ATP

ATP – Monte-Carlo : Lucas Pouille y était presque, Tsitsipás impérial

Pouille Monte Carlo

Lors des premiers huitièmes de finale du Masters 1000 de Monte-Carlo, Lucas Pouille n’a pas réussi à réaliser l’exploit contre Alejandro Davidovich Fokina. De son côté, Stéfanos Tsitsipás, tête de série N°5 a remporté son match avec sérieux contre Cristian Garín.

Une défaite rageante pour Lucas Pouille 

Alors qu’il n’avait plus gagné deux matchs de suite depuis octobre 2019, Lucas Pouille visait un exploit à son échelle de se qualifier en quarts de finale d’un Masters 1000. Cependant, Alejandro Davidovich Fokina voyait cela d’un œil différent. Dans la première manche, la rencontre était à sens unique en faveur de l’Espagnol qui a breaké deux fois notre Français. Pouille était impuissant face aux frappes du 58e mondial et s’est incliné 6/2. La deuxième manche a été largement plus serrée et le Bleu a eu des opportunités de la gagner.

En effet, Pouille a eu les occasions pour revenir à une manche partout même si cela commençait mal. Davidovich Fokina a breaké quasiment d’entrée le 86e mondial pour ensuite mener 3-1. Mais, ce dernier ne s’est pas relâché. Il est même parvenu à débreaker et à prendre l’avantage au cours de cette manche à 4-3. Lors du jeu suivant, Pouille aura même trois balles de break mais ne les a pas converties à son grand désarroi. Plus tard, le Français toujours devant au score a eu l’occasion de conclure le set par deux fois à 6-5 mais l’Espagnol les sauvait remarquablement. Enfin lors du tie-break final, Pouille n’a pas existé et s’incline 7-2. Davidovich Fokina s’impose donc 6/2 7/6 et file en quarts de finale où le vainqueur du deuxième match de la matinée l’attend.

À noter également que Lucas Pouille a fait appel plusieurs aux médecins suite à des douleurs aux côtes et au dos. Espérons rien de grave pour lui.

Tsitsipás trop solide pour Garín

Dans l’autre match de la matinée, Stéfanos Tsitsipás a été trop solide et complet pour Cristian Garín et s’est imposé 6/3 6/4. Le Chilien a tenté de s’opposer mais a toujours craqué dans les moments importants. Dans le premier set, le Grec arrive à breaker à 5-4 avant de finir sur son service. Lors de la deuxième manche, c’est d’entrée que Garín perd son engagement. Néanmoins, le Chilien parvient à le récupérer à 4-4 avant de le redonner tout de suite derrière. Tsitsipás gagne logiquement également grâce à un service beaucoup plus complet sur l’ensemble de la rencontre. La tête de série n°5 rejoint les quarts de finale où il affrontera Davidovich Fokina.

Une triste matinée où nous avons perdu notre dernier espoir tricolore. Cependant, les favoris répondent présents et font respecter la loi du sport de haut niveau. On se retrouve très vite pour les deux matchs suivants opposant Novak Djokovic à Daniel Evans et David Goffin à Alexander Zverev.

Crédit photo : L’Équipe

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire