ATP

ATP Rome : 10 choses à savoir sur le Masters 1000

ATP

Les meilleurs joueurs du monde arrivent à l'Internazionali BNL d'Italia pour le troisième et dernier tournoi ATP Masters 1000 sur terre battue de la saison à Rome. Rafael Nadal, dix fois champion, et Novak Djokovic, quintuple champion, sont les têtes d'affiche du Foro Italico, tandis qu'Alexander Zverev et Stefanos Tsitsipas sont également des prétendants de premier plan dans la capitale italienne.

Rafael Nadal est de retour à Rome pour défendre sa couronne 

Après six semaines d'absence pour cause de blessure aux côtes, Nadal a fait un retour en force au ATP Mutua Madrid Open, mais le légendaire Espagnol a été stoppé par son compatriote Alcaraz dans un quart de finale palpitant. Nadal tentera d'élever son niveau dans un tournoi où il détient le plus grand nombre de titres (10) et de victoires (68), un record qui fait de lui l'homme à battre dans la capitale italienne.

Un sixième titre pour Novak Djokovic ?

Djokovic a peut-être été déçu par Nadal en 2021, mais le numéro un mondial est lui-même cinq fois champion dans la capitale italienne. Le Serbe est revenu à son meilleur niveau à Madrid après un début de saison poussif, et il tentera d'améliorer son incroyable bilan de 59 victoires et 10 défaites à l'ATP de Rome pour tenter de décrocher son premier titre en 2022.

Zverev, roi en Italie ?

La deuxième tête de série Zverev a beaucoup de bons souvenirs de Rome pour le motiver au Foro Italico, le numéro 3 mondial y ayant remporté son premier titre en Masters 1000 en 2017. L'Allemand au grand service arrive dans ce tournoi après avoir retrouvé une partie de sa meilleure forme en atteignant les demi-finales à Madrid cette semaine après un début difficile en 2022.

Qu'attendre de Tsitsipas ?

L'adversaire de Zverev en demi-finale en Espagne est Tsitsipas, et le Grec sera tête de série n°4 en se rendant à Rome. Le Grec a déjà connu un succès en Masters 1000 sur terre battue cette année, ayant triomphé au Rolex Monte-Carlo Masters d'avril, et le numéro 5 mondial espère que sa forme impressionnante sur la terre rouge lui permettra de faire mieux que son parcours de 2019 en demi-finale dans la capitale italienne.

À lire aussi : Gains Roland Garros : le prize money 2022 détaillé

Jannik Sinner, l'espoir de l'Italie

Malgré l'absence du numéro un italien Matteo Berrettini, les amateurs locaux pourront compter sur des candidats de taille. Jannik Sinner a connu une année 2022 solide jusqu'à présent, atteignant quatre quarts de finale au niveau du circuit, mais la 10e tête de série n'a jamais dépassé le troisième tour à Rome. Fabio Fognini, quant à lui, a atteint les quarts de finale du ATP Foro Italico en 2018, et le joueur de 34 ans reste une menace pour tous les joueurs du circuit.

Lorenzo Sonego, une nouvelle surprise ?

Lorenzo Sonego n'avait atteint qu'un seul quart de finale de Masters 1000 avant l'événement de 2021 à Rome, mais il a contré Gaël Monfils, Dominic Thiem et Andrey Rublev sur le chemin des demi-finales. Le numéro 28 mondial a parfois éprouvé des difficultés cette saison et possède un bilan de 10-13 matchs pour l'année, et il cherchera une fois de plus l'inspiration auprès de son public en affrontant Denis Shapovalov au premier tour.

Attention à Ruud et Rublev

La menace Ruud & Rublev : Casper Ruud, cinquième tête de série, n'a remporté que quatre matchs lors d'une saison décevante sur terre battue jusqu'à présent, après avoir atteint sa première finale de Masters 1000 à Miami en mars, mais le Norvégien apprécie la terre battue de l'ATP de Rome. Il a atteint le troisième tour en tant que qualifié en 2019 avant qu'un parcours jusqu'aux demi-finales un an plus tard ne soit arrêté par le futur champion Djokovic. En revanche, les frappes brutales d'Andrey Rublev en fond de court ont illuminé la terre rouge cette année, mais la sixième tête de série n'a pas encore soulevé de titre en Masters 1000. Son heure viendra-t-elle à Rome ?

Mektic/Pavic défendent leur couronne en double

Nikola Mektic et Mate Pavic ont remporté neuf titres du circuit en 2021, dont un troisième titre Masters 1000 de l'année à Rome, mais les troisièmes têtes de série n'ont pas encore soulevé de trophée en 2022. Les têtes de série Rajeev Ram et Joe Salisbury chercheront à confirmer leur premier titre sur terre battue remporté ensemble à Monte-Carlo en avril, tandis que les deuxièmes têtes de série Marcel Granollers et Horacio Zeballos tenteront de reproduire leur parcours de 2020 au Foro italico.

Une grosse densité en double

Les vedettes font double emploi : Une foule de vedettes du simple se joindront au tableau du double, notamment Andrey Rublev et Karen Khachanov, qui s'apprêtent à affronter le duo Ram et Salisbury, classé numéro un. Reilly Opelka et Tommy Paul, John Isner et Diego Schwartzman, ainsi que Grigor Dimitrov et Hubert Hurkacz forment d'autres paires solides qui seront sur le terrain de double cette semaine en Italie.

Une nouvelle finale pour Diego Schwartzman ?

Bien que Diego Schwartzman ait perdu contre Felix Auger-Aliassime lors de son match d'ouverture à Rome l'année dernière, il a beaucoup de bons souvenirs au Foro Italico. En 2020, l'Argentin avait atteint la finale après avoir battu John Millman, Hurkacz, Nadal et Shapovalov. Douzième tête de série de cette édition, Schwartzman commencera son tournoi contre le Serbe Miomir Kecmanovic, en pleine forme.

À lire aussi : Comment suivre la diffusion du tournoi en 2022 ?

Dernières publications

En haut