ATP

ATP – Toronto : Daniil Medvedev et Hubert Hurkacz assurent pour se retrouver en quarts

Crédit : ATP

Après le succès expéditif de Gaël Monfils cette nuit, deux affiches étaient au programme de la nuit canadienne. Premier à rentrer sur le court, Daniil Medvedev était opposé à l’Australien Duckworth, Hubert Hurkacz avait un duel qui s’annonçait plus compliqué face au Géorgien Basilashvili. 

 

Medvedev en patron

Si le Russe fait, comme souvent récemment, beaucoup parler de lui sur et en dehors du court, comme lors de sa contestation d’une sanction par l’arbitre lors de son match face à Alexander Bublik, il n’a pas fait dans la dentelle hier soir face au modeste Australien James Duckworth. Ce dernier, sur une très belle série après s’être extrait des qualifications en battant notamment le local Polansky, n’a pas cédé un set contre Taylor Fritz et Jannik Sinner, une très belle réussite pour celui qui revit depuis mars dernier et son troisième tour à Miami.

En un peu plus d’une heure de jeu, Daniil Medvedev a eu le temps de mettre en place à la fois son jeu mais également sa domination physique à l’échange, rendant l’Australien incapable de se procurer une balle de break dans la première manche (contre une seule dans la seconde).

Sans briller mais avec sérieux, Daniil Medvedev se permettra quelques coups splendides dans la soirée canadienne pour s’imposer juste avant le coucher du soleil (6/2 6/4) et s’offrir le droit d’observer le dernier huitième de finale, celui qui déterminera son adversaire en quart de finale.

 

Hurkacz, le tube de l’été ?

Sans faire de bruit, le Polonais Hubert Hurkacz est en train de se faire sa place dans le top 15 au classement ATP. Puissant, dynamique malgré sa taille et avec une très belle vision du jeu, le natif de Wroclaw éclate au grand jour et pourrait bien faire de cette tournée américaine la possibilité de franchir un nouveau cap.

Si la rencontre de la nuit n’a pas été aisée face à Nikoloz Basilashvili, adversaire toujours accrocheur, le Polonais n’a concédé qu’un seul break, infligé 22 aces et remporté 88% des points derrière sa première balle pour s’offrir le scalp du Géorgien. Mené un set à zéro après un tie-break où il a une balle de set à 7-6, le Polonais s’incline 9-7 avant de renverser la vapeur et s’imposer peu avant minuit heure locale 6/7 6/4 6/4.

 

En cas de victoire la nuit prochaine face à Daniil Medvedev, il s’approcherait à quelques points du top 10 pour atteindre la 11e place, son meilleur classement en carrière !

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire