ATP

ATP – Toronto : fin de l’aventure pour Gaël Monfils, Medvedev passe en guerrier

Monfils Isner Toronto

Les matchs de la nuit nous ont proposé deux belles affiches à Toronto. La première opposait la tête de série n°1, Daniil Medvedev et une des sensations du moment Hubert Hukacz. Puis, venait le duel entre notre Français, Gaël Monfils et le géant Américain John Isner. 

Medvedev a dû batailler 

Dans une longue rencontre en trois sets, Daniil Medvedev a vu sa qualification pour les demi-finales lui échapper de près. Heureusement pour lui, il s’en tire 2/6 7/6 7/6. Le premier set a totalement été à l’avantage du Polonais, beaucoup plus agressif dans ses coups ainsi que bien plus confiant sur chaque frappe de balle. Medvedev commettait trop d’erreurs évitables pour s’en sortir. Hurkacz en profite en jouant son meilleur tennis et empoche la première manche. À partir de la seconde, on rentre dans un match beaucoup plus serré où il faut donner toute son énergie pour remporter un point. On passe également à un tennis champagne en enchaînant les tweeners ou les coups spéciaux qui font réagir le public. Le n°2 mondial a sauvé plusieurs balles de break en fin de set pour emmener son adversaire dans un tie-break. Dans celui-ci, le Russe a saisi sa première occasion pour revenir à un set partout. Enfin, dans la dernière manche même scénario que dans la deuxième. Un tennis spectacle très plaisant à voir et surtout deux joueurs qui donnent tout sur chaque échange. Cela se termine une nouvelle fois dans un tie-break, encore à l’avantage de Medvedev. Le Russe s’en sort mais a eu très chaud. Au prochain tour, il sera confronté à John Isner, tombeur de Gaël Monfils.

Isner met fin à l’aventure de Monfils

En complication avec son corps et son jeu depuis presque deux ans, ce tournoi semblait être la résurrection pour Monfils. Cependant, un géant Américain au service de plomb est venu tout gâché. En effet, Monfils a fait le spectacle, Monfils a fait de son mieux mais il n’a rien pu faire contre les 13 aces d’Isner et sa moyenne de service au-dessus de 200km/h. On peut également lui reprocher ses 11 doubles fautes dont 8 dans le premier set, fatales contre ce type de joueur. On peut considérer qu’il a offert trois jeux gratuits à son adversaire. Le Masters 1000 de Toronto s’arrête ici pour Monfils avec cette défaite 7/6 6/4, mais on a hâte de le revoir à Cincinnati et à l’US Open pour voir s’il peut confirmer cette bonne dynamique.

Ces matchs ont mis fin aux quarts de finale. On retrouvera les deux demi-finales à partir de 21h pour Tsitsipás – Opelka et 1h du matin pour Medvedev – Isner à suivre sur les antennes d’Eurosport. 

Crédit photo : Getty Images

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire