ATP

ATP – Belgrade 2 : Djokovic en coup de vent

pronostic tennis

Aujourd'hui, les quarts de finale ont lieu au tournoi de Belgrade 2. À l'ordre du jour, le numéro un mondial Novak Djokovic devra affronter l'Argentin Federico Coria pour engranger de la confiance avant Roland-Garros, et Fernando Verdasco essaie de remonter la pente descendante sur laquelle il est depuis quelques années, en affrontant le Slovaque Alex Molčan.

Djokovic en coup de vent

Contrairement à son tour précédent à Belgrade, Novak Djokovic ne fera face à aucun obstacle aujourd'hui face à l'Argentin Federico Coria, frère de Guillermo. En effet, alors qu'il a détruit une raquette et concédé son service deux fois lors de son dernier match, le numéro un mondial avait le match entièrement en sa possession aujourd'hui. Il réussit à breaker son adversaire deux fois d'entrée de match, profitant beaucoup de ses amorties qui font mal à son adversaire. Puis alors qu'il mène 3/0 et sert pour consolider son second break, il se fait breaker à blanc lors d'un jeu peu maîtrisé, mais malheureusement pour son adversaire, c'est le seul jeu qu'il concèdera du match. Le Serbe n'a pas eu besoin de sortir le grand jeu aujourd'hui, il n'a jamais été bousculé : l'Argentin a commis beaucoup d'erreurs et n'a pas su comment riposter avec son tennis. Djokovic se qualifie donc en demi-finale dans son pays natal en moins d'une heure de jeu, 6/1 6/0. Il y sera opposé au Slovaque Andrej Martin.

Verdasco, l'ombre de lui-même

Fernando Verdasco jouait aujourd'hui pour rejoindre les demi-finales du tournoi serbe, alors que la dernière fois qu'il atteignait ce stade lors d'un tournoi ATP était en 2018. Il jouait aujourd'hui face à un joueur qui aurait été une proie facile pour lui il y a quelques années, mais malheureusement il n'est plus capable de frapper aussi bien qu'il avait l'habitude de le faire sans commettre de nombreuses fautes directes. Il est toujours capable de frapper très lourdement et prend toujours l'ascendant très souvent dans les échanges, mais ces échanges finissent très souvent par une faute directe de sa part. Menant très vite 3/0 dans le premier set, Alex Molčan prend confiance et frappe pleinement ses coups, cherchant les contrepieds et les revers longs de ligne puissants, et il enfonce le clou, réussissant un second break sur le service de l'Espagnol. Suite à cette fin de set très peu maîtrisée, Verdasco ne marquera plus un seul jeu du match, il semble perdu et son adversaire est en pleine confiance. Il avouera après souffrir depuis plusieurs semaines d'une douleur mineure au coude, mais qu'elle était plus aigüe aujourd'hui et qu'elle pourrait même l'empêcher de jouer Roland-Garros. L'Espagnol étant classé à la 107e place mondiale, ce n'est toujours pas la première victoire face à un top 100 pour le jeune Slovaque de 23 ans, mais au vu de son niveau de jeu dans les derniers mois, cela ne saurait tarder. Il se qualifie en demi-finale d'un tournoi ATP pour la première fois de sa carrière suite à cette victoire face à un ancien top 10, 6/2 6/0, et y sera opposé à Federico Delbonis, bénéficiant d'un forfait au tour précédent.

C'était une journée très calme à Belgrade pour le tournoi précédant Roland-Garros, et on y a vu le calme de Djokovic qui en a profité pour se rassurer, à l'aube d'un des tournois qu'il convoite le plus. Pendant ce temps, Verdasco ne trouve plus sa brillance, qui faisait de lui un des joueurs les plus dangereux à cette période de l'année.

Crédit photo : N. Luttiau


Dernières publications

En haut