ATP

Benoît Paire peut-il revenir dans le Top 100 ?

Défrayant très souvent la chronique pour ses frasques sur le circuit ATP, Benoît Paire a une nouvelle fois fait parler de lui la semaine dernière pour une raison beaucoup plus négative sur le plan sportif . Sans résultats probants depuis désormais plus de six mois et un Open d'Australie réussi, Benoît Paire a donc été éjecté du Top 100 ATP la semaine dernière, conséquence d’une crise de résultats aussi inquiétante que celle du désespoir mental qui semble le toucher. À la relance cette semaine à Washington pour le début de la tournée américaine après Atlanta la semaine dernière, Benoît Paire peut-il revenir au sein du Top 100 ATP avant la fin de l’année et ainsi tenter d’être dans le cut pour participer à l’Open d’Australie 2023 ? Tentative de réponse ci-dessous.

2022, annus horribilis pour Benoît Paire

Débutée par une tournée australienne encourageante avec un succès contre Grigor Dimitrov notamment, l'année du Français se poursuit avec une arrivée en Europe où le Tricolore est pris de crises de stress sur le court et de moments de doute en dehors. Le français a très souvent exprimé son mal-être aux médias, justifiant ainsi ses très nombreuses défaites et son niveau très décevant sur le court par son état mental.

Pour autant, sur le plan sportif, Benoît Paire n’a pas mis toutes les chances de son côté pour réussir à gagner des rencontres et a montré ses limites à plusieurs reprises comme lors des défaites frustrantes face à Kwon à Estoril, Ivashka au premier tour à Roland-Garros ou encore, plus tôt dans la saison, face à Albot au tournoi Challenger de Phoenix.

La fin de la tournée européenne et la perte de ses points du tournoi d'Atlanta la semaine dernière ont sonné le glas des espoirs de Benoît Paire de rester compétitif au plus haut niveau du tennis mondial. Comme suggéré lors de ses dernières communications sur les réseaux sociaux, le natif d'Avignon va tenter dès cette semaine de glaner des points pour conserver le statut qu'on lui connaît depuis de nombreuses années désormais.

Washington en guise déclic ?

Aligné en simple à Washington, tournoi ATP 500, Benoît Paire a d'ores et déjà montré de belles choses, le résultat d’une préparation pour la tournée américaine bien plus conséquente que celles qu’il s'était infligées depuis le début de la saison. Parti travailler physiquement à la Mouratoglou Academy sur le côte d'Azur, Benoît Paire a combiné préparation mentale en faisant appel à un psychologue et condition physique en bénéficiant des infrastructures du complexe créé par Patrick Mouratoglou.

Avec un succès probant, bien que face a un Allemand assez loin au classement ATP Peter Gojowzcyk, le Français s'offre la possibilité dès ce mercredi et son match face au Danois Holger Rune de réintégrer le Top 100 en cas de victoire. Ceux qui ont suivi la dernière édition de Roland-Garros savent qu'Holger Rune est l’une des très belles révélations du circuit, mais il fait néanmoins partie de ces joueurs qui ont beaucoup plus de mal lors de la transition terre battue et tournée sur dur. Revenu 101e provisoire grâce à son succès au premier tour, Holger Rune pourrait permettre à Benoît Paire de réaliser une belle performance et ainsi gagner de la confiance pour les prochains tournois.

Loin de ses frasques historiques sur les courts et de ses cris qui auront marqué une décennie du tennis français, Benoît Paire tente, grâce a cette tournée américaine, de retrouver un semblant de confiance. Retrouver un certain niveau sur le court lui permettrait de retrouver du plaisir, sensation qui lui manque cruellement depuis le début de la pandémie de COVID-19. La rencontre face à Holger Rune est prévu à 18h ce mercredi et sera obligatoirement à suivre pour les fans de Benoît Paire autant que pour ses détracteurs afin de juger de l’état de forme du Français et ainsi pouvoir déterminer la tournure du futur de sa carrière. 

Dernières publications

En haut