ATP

Bilan de la saison ATP 2021 des français

 

Avec aucun joueur français présent en huitième finale de grand chelem, cette année et 1 seul titre atp remporté (Ugo Humbert à Halle), il est évident que la saison des joueurs français ne peut pas être considérée comme globalement réussie. Nous allons cependant analyser la saison des français joueur par joueur.

 

Les « tops »

  • Hugo Gaston

2021 devait être l’année de la confirmation pour Hugo Gaston et ce fut le cas. Il est toujours compliqué de confirmer après un exploit en grand chelem. Globalement Hugo Gaston a fait une saison solide ponctuée d’une deuxième épopée à Bercy.

N’étant pas dans le TOP 100 pendant la majeure partie de la saison, Gaston a principalement joué sur le circuit challenger et notamment sur Terre Battue. Pas de Titres mais 4 finales en challenger sur cette surface (Barcelone, Tulln, Iasi et Rome) pour un bilan Total de 32 victoires pour 18 défaites (64% de victoires).

Surtout, le toulousain semble avoir le niveau du circuit principal. 9 victoires pour 9 défaites est un bilan très encourageant avec 2 performances majeures. La première sur sa surface de prédilection, la terre battue, en se hissant jusqu’en finale à Gstaad. Une défaite face à Casper Ruud mais des victoires face à de très bons joueurs de la surface, dans le Top 50 ( Djere, Delbonis et surtout Garin).

Et puis une fin de saison en Apothéose avec son quart de finale à Paris Bercy. Gaston a su démontré qu’il avait aussi des armes sur dur indoor. 5 victoires dont 2 en qualifications en sauvant des balles de matchs face à Kévin Anderson et Lorenzo Musetti. Puis un match toujours compliqué face à un compatriote (Arthur Rinderknech) dont il est sorti victorieux. Un match très solide pour sortir Pablo Carreno Busta (17 ème mondial), et une victoire dans une ambiance électrique contre le phénomène Carlos Alcaraz (6/4 7/5). Son parcours s’arrête donc en quart de finale contre Daniil Medvedev (N°2 mondial) dans un match équilibré (7/6 6/4) où Gaston a eu 3 balles de sets sur son service dans le 1er set. Ce que l’on retient, c’est la communion avec le public francais , ce style de jeu si particulier qui permet au public de s’enflammer.

Sa seule contre-performance majeure est surement le 1er tour de Roland-Garros. Passé à côté de son match selon ses dires, il perd en 3 sets secs contre Richard Gasquet.

Désormais 66ème mondial, Gaston pourra jouer majoritairement sur le circuit ATP avec des choix de calendrier intéressants à regarder

 

  • Arthur Rinderknech

Classé 178ème a l’ATP en fin d’année 2020, il a gagné 120 places pour atteindre la 58 ème place du classement en cette fin d’année 2021 et être le 4ème français au classement ATP. Agé de 26 ans ( né en 1995 ), Arthur Rinderknech peut s’appuyer sur une bonne qualité de service (1m96) et un jeu complet lui permettant d’être compétitif sur toutes les surfaces

Vainqueur du tournoi challenger d’Istanbul en Turquie en début d’année, il s’est surtout révélé sur le grand circuit avec plusieurs quart de finale dans des ATP 250 à la fois sur dur et sur Terre battue (Marseille, Lyon, Bastad, Gstaad,Anvers et Stockholm) et une demi-finale à Kitzbuhel.

La saison 2021 lui a également permis de gagner son premier match en grand-chelem contre Miomir Kecmanovic à L’US open et de battre ses premiers Top 20 ( Sinner à Lyon et Bautista Agut à Gstaad ).

Son classement lui permettra de rentrer dans les tableaux finaux des principaux tournois et des grands chelem, ce qui lui donnera l’opportunité de confirmer sa saison 2021 et d’engranger des victoires dans les tournois les plus prestigieux

 

  • Benjamin Bonzi

Surement le moins connu et pour cause, benjamin Bonzi n’a gagné que 3 matchs sur le circuit principal ( pour 7 défaites ). Il doit sa progression de la 165ème  fin 2020 à la 63ème place mondiale aujourd’hui à ses performances en challenger.

Il en a en effet gagné 6 dont 3 d’affilée en France au mois de Septembre (Saint-Tropez, Cassis et Rennes) pour un bilan final de 50 victoires et 13 défaites sur ce circuit ( 79,3 % de victoires)

Agé de 25ans et donc de la même génération qu’Arthur Rinderknech, il sera intéressant de voir ses résultats sur le circuit ATP.

 

Les “flops”

  • Ugo Humbert

Avec une perte de 5 places au classement ATP et 1 seul match gagné en Grand chelem (contre Uchiyama à l’open d’Australie), on attendait plus d’Ugo Humbert sur cette saison 2021. Une fin de saison avortée, sa dernière victoire remontant au mois d’aout (contre Sonego à Toronto). Un bilan final de 19 victoires pour 19 défaites qui caractérisent sa stagnation au classement. Ugo devra aussi Progresser sur Terre Battue pour devenir plus complet. 1 seule victoire, contre Cecchinato à Estoril) pour 6 défaites dont le 1er à tour à Roland-Garros contre Berankis.

Une saison néanmoins embellie par 2 belles performances. Un quart de finale aux Jeux olympiques avec notamment une magnifique victoire en 3 sets contre Stefanos Tsitsipas. Et puis ce titre à Halle, sa surface de prédilection mettant en valeur ses coups puissants à plat et son service slicé de gaucher. Un parcours incroyable avec 2 victoire contre des Top10 (Zverev au 2ème tour et Rublev en finale).

 

 

  • Gaël Monfils

Même si son bilan est meilleur que la 2ème partie de saison 2020 après le covid, sa saison 2021 reste en dessous de ses standards habituels. Rétrogradé à la 21ème place à l’ATP (47ème à la race), il n’a battu qu’un seul Top 20 (De Minaur à Sofia).

Son jeu est ses performances se sont améliorés au fur et à mesure de la saison ce qui donne des signes d’espoir pour 2021. La finale à Sofia et son 3ème tour à L’us Open, 2 défaites contre Jannik Sinner, restent ses meilleures performances cette saison.

 

  • Benoit Paire

Lui aussi a alterné le bon et le mauvais (Très mauvais pour certains). Il a surtout cherché à reprendre du plaisir sur un terrain, avec quelques bons matchs quand le public était présent. On pense notamment à son 1er tour de Roland-Garros contre Casper Ruud et ses victoires contre Shapovalov et Isner à Cincinnati.

Mais globalement, son bilan n’est pas au niveau de ce qu’il est capable de faire. 13 victoires pour 30 défaites. Le classement gelé une partie de la saison lui a permis de rester dans le top 50 désormais 46ème à l’ATP alors qu’il est seulement 84ème à la Race.

 

Les autres français en Bref.

La fin de carrière se rapproche pour 3 de nos 4 mousquetaires. Gasquet a réussi à se maintenir dans le Top 100 (86ème) grâce à une finale à Umag. Il n’a pas eu de réussite en grand chelem (Nadal à Roland-Garros, Federer à Wimbledon et Medvedev à l’Us Open).  En revanche Simon et Tsonga ne sont plus dans le Top 100 et devront batailler pour entrer à nouveau dans le tableau principal des tournois majeurs.

 

Malgré un début de saison encourageant (Quart de finaliste à Rotterdam et Dubai et surtout aux jeux olympiques) Jérémy Chardy est sorti du Top 100 (107ème). Un Top 100 en sursis pour Corentin Moutet, désormais 91ème.

 

Aux rayons des bonnes nouvelles, nos 4 jeunes demi-finalistes à Roland Garros Junior (Fils, Mpetshi Perricard, Van Assche et Cuenin) qui devront désormais faire leurs armes sur les circuits futures et Challenger.

Aussi, il faut féliciter notre paire de double Mahut-Herbert qui a encore fait une saison exceptionnelle. 5 tournois remportés dont peut être les 3 plus importants : Roland-Garros, Bercy et le masters à Turin.

Le récap de la saison ATP 2021 est ici 

Dernières publications

En haut