Golf

British Open Golf 2022 : Ce que vous devez savoir

Les amoureux du golf se régaleront à partir du 14 juillet devant le British Open Golf 2022. Le tournoi sera l’occasion pour de nombreux joueurs de faire leurs preuves. Pour le centenaire et demi de ce Grand Chelem du Golf, voici tout ce que vous devez savoir.

Rory McIlroy retrouve le parcours de St Andrews plus d’une décennie après

C’est presqu’irréel mais l’ancien n°1 mondial du golf n’avait plus foulé le Old Course de St Andrews en version The Open depuis 12 ans. En effet, il n’avait pu défendre son titre en 2015, la faute à une malencontreuse blessure subie à la jambe. C'était à l’occasion d’une une partie de football avec des amis. Lors de son passage en 2010, Rory avait réussi un premier tour de haute facture. Il avait pu signer une carte record de 63 (-9) sans bogey avant de terminer troisième ex-aequo dimanche soir. Il a d’ailleurs fini à huit longueurs du vainqueur, le Sud-Africain Louis Oosthuizen !

Le temps qu’il fera

Les prévisions météo sont des facteurs déterminants dans un Open britannique. C’est d'autant plus important à St Andrews où le parcours peine à se défendre quand les conditions de jeu sont favorables. Il y aura peu ou pas de précipitation au programme cette semaine. En revanche, il pourrait avoir du vent. On annonce ainsi une vitesse moyenne située entre 19 et 27 km/h. On évoque des rafales à 46 km/h le vendredi dans la mi-journée. Mais c’est la journée de samedi qui devrait être déterminante. On s’attend à des rafales pouvant atteindre 56 km/h dans la matinée. Une menace qui ne devrait pas faiblir tout au long de la journée (au-delà de 50 km/h par moment entre 13h00 et 16h00).

Une dotation de 14 millions de dollars

Jamais une édition du British Open n’a affiché un tel prize money. Pour le 150e anniversaire du plus ancien des Majeurs de l’histoire, la dotation sera de 14 millions de dollars, soit une hausse de 22 % par rapport à 2021 au Royal St George’s. L’Open Britannique 2022 offrira au vainqueur un joli gain de 2,5 millions de dollars (2 474 837 euros). Soulignons que la précédente édition avait permis à Collin Morikawa d'empocher 1 752 861 euros.

Un seul golfeur français en 2022

Victor Perez, grâce à son succès le 29 mai au Dutch Open (en battant le Néo-Zélandais Ryan Fox en play-off), est l’unique représentant français engagé dans ce 150e Open Britannique de l’histoire. C’est la septième fois lors des 30 dernières éditions qu’un tel scénario se produit après les années 1992 (Eric Giraud), 1994 (Jean Van de Velde), 1995 (Michel Besanceney), 2006 (Julien Guerrier (am)), 2013 (Grégory Bourdy) et 2018 (Alexander Levy)…

Domicilié à Dundee, vainqueur en octobre 2019 du Dunhill Links Championship (tournoi se jouant sur les links de Carnoustie, Kingsbarns et du Old Course), Victor Perez se sentira un peu comme chez lui cette semaine à St Andrews. Cela pourra-t-il l’aider à mieux performer ? Le golfeur tricolore, 107e joueur mondial au classement du 10 juillet 2022, n’avait pas passé le cut en 2021 au Royal St George’s. Il reste d’ailleurs sur cinq cuts manqués d’affilée en Majeurs (US Open 2022, The Open 2021, US Open 2021, USPGA 2021, Masters 2021). Cette édition sera-t-elle la bonne ? Nous verrons son parcours dans ce tournoi Majeur.

Dernières publications

En haut