Call of Duty

Call of Duty League : Stage 3, qui aura la peau de Toronto ?

Call of Duty League

Entame parfaite pour l’Ultra, New York qui prend le meilleur sur Atlanta et Paris toujours dans le dur, retour sur les matchs de placement du Stage 3 de la Call of Duty League.

Toronto encore implacable

Vainqueur du Major du Stage 2 en faisant notamment tomber Atlanta FaZe en finale, Toronto a poursuivi sur sa lancée en réalisant un début de Stage 3 tout simplement parfait. Placé dans le Groupe A, l’Ultra a remporté ses cinq rencontres et n’a laissé filé qu’une seule map (Harpoint sur Raid face à Minnesota RØKKR, n.d.l.r.). Tout simplement renversant. Après un début de saison poussif (5e en groupes et 8e du Major lors du Stage 1), la franchise canadienne a trouvé son rythme et sera parmi les favoris pour aller chercher une nouvelle victoire.

Aux côtés de Toronto, ce sont Florida et Dallas qui rejoindront le winner bracket. Pourtant accrochés par Paris Legion (1-3) lors des Paris Home Series, les Mutineers ont réussi à remporter tous leurs autres matchs (outre Toronto qui a fini invaincu) malgré une grosse frayeur face aux Los Angeles Guerrillas où la partie s’est jouée à l’issue de la cinquième carte, une SnD sur Moscow. La différence avec les Texans s’était en revanche fait au préalable avec un sweep face à Dallas (3-0), décisif dans le classement final pour départager les deux franchises et permettre aux Floridiens de se classer deuxièmes du Groupe A. Derrière eux, l’Empire finit donc avec le même bilan mais, ayant perdu la confrontation directe, devra donc se contenter d’un nouvelle troisième place.

Pour finir, Minnesota, Los Angeles et Paris ferment la marche et devront passer par le loser bracket. Premier de son groupe lors du Stage 2, le RØKKR a été beaucoup plus en difficulté lors de la troisième étape et ne doit sa quatrième place qu’à des succès face aux Guerrillas et au Legion. Guerrillas et Legion, justement, devront à nouveau remonter tout le ladder pour espérer créer la surprise, eux qui n’ont remporté qu’une seule rencontre lors de la phase de poules. Los Angeles se classe cinquième grâce à son écrasante victoire lors de la confrontation directe (3-0), tandis que Paris peut nourrir quelques regrets car la franchise a montré deux visages bien distincts entre sa victoire contre Florida et le reste de ses matchs dans le Groupe A. Les Parisiens devront désormais faire un exploit, eux qui n’ont toujours pas remporté la moindre série lors d’un Major en 2021.

Le classement du groupe A lors du Stage 3 (Crédit : Call of Duty Esports Wiki)

FaZe/Subliners, Acte II

Déjà placés dans la même poule lors du Stage 2, New York Subliners et Atlanta FaZe se sont encore retrouvés ensemble et se sont disputé la première place du Groupe B. Si les Géorgiens avaient pris le meilleur sur les New-Yorkais il y a quelques semaines, ce sont cette fois-ci les coéquipiers de Clayster qui ont pris le dessus. Face à face dès les London Home Series pour leur entrée en lice dans la compétition, les deux franchises ont livré une bataille sans merci qui fut indécise jusqu’au bout. Après avoir pris la première map, New York lâche les deux suivantes mais se reprend sur Apocalypse en Hardpoint en l’emportant de justesse (250-241) pour arracher une cinquième carte. À l’image de la rencontre, l’ultime SnD sur Raid fut encore riche en rebondissements. Menés 4-2 puis 5-3, les Subliners ne craquent pas et reviennent à 5-5 avant d’arracher l’ultime manche pour la victoire. Pour son premier match en Call of Duty League, le prodige français Hydra a été servi en émotions.

Après cette victoire décisive, New York avait une voie royale pour terminer à la première place de son groupe et n’a pas laissé passer sa chance. Si les Subliners s’inclineront face au London Royal Ravens, ils remporteront toutes leurs autres rencontres, sécurisant ainsi le seed 1 de cette poule. Derrière, Atlanta FaZe réalisera un sans-faute pour décrocher une seconde place au goût amer pour l’actuel leader de la League qui n’avait jamais connu autre chose qu’une première place jusqu’ici cette année. Ces deux franchises seront accompagnées dans le winner bracket par les Los Angeles Thieves, qui se sont imposés face à toutes les autres équipes de ce groupe.

Dominateur, dans le doute puis surpassé, OpTic Chicago a tout connu lors de cette phase de poules. D’abord tombeuse de Londres puis Chicago, la franchise de l’Illinois a ensuite perdu un match déterminé face aux Thieves lors des Paris Home Series, avant de s’écrouler dans sa Home Series en concédant de lourds revers face à New York puis Atlanta (1-3 puis 0-3). Quatrième de ce groupe, OpTic Chicago ira donc dans le loser bracket en compagnie des Royal Ravens et du Surge. Défaits à deux reprises dans les London Home Series, les Anglais ont néanmoins réussi à battre New York et Seattle mais pâtissent de leur défaite contre Chicago qui les placent donc en cinquième position. Seattle ferme la marche avec cinq défaites en autant de rencontres.

Le classement du groupe B lors du Stage 3 (Crédit : Call of Duty Esports Wiki)

Le programme du Major

Pour ouvrir le bal dans ce troisième Major de la saison, Los Angeles Guerrillas affrontera le Seattle Surge dans une affiche inédite qui n’a pas encore eu lieu en 2021. Le vainqueur affrontera OpTic Chicago qui n’a pas perdu le moindre match face à ces deux franchises en 2021. Affiche également inédite de l’autre côté du loser bracket avec un duel entre Paris Legion et les London Royal Ravens. À la peine en Majors, ces deux équipes auront l’occasion de remporter leur première série à élimination directe cette saison. L’heureux élu se retrouvera ensuite face au Minnesota RØKKR.

Dans le winner bracket, Atlanta se retrouvera pour la première fois au Round 1 et aura fort à faire face au Dallas Empire. Dans ce remake de la finale du premier Major de la saison (victoire 5-2 de FaZe), les Géorgiens partiront assez largement favoris, eux qui ont déjà fait tomber trois fois l’Empire en séries à élimination directe cette année. Le gagnant devra ensuite confronter Toronto Ultra, peut-être l’occasion d’un nouveau rematch de Grande Finale si Atlanta venait à s’extirper du piège texan. Par ailleurs, les Florida Mutineers affronteront les Los Angeles Thieves pour une place au second tour où attendent les New York Subliners. Suspens maximum entre des Floridiens qui découvriront le winner bracket et des Californiens en quête d’une première map dans cette partie de tableau, eux qui avaient été précédemment sweppés par les Los Angeles Guerrillas lors du Stage 1.

Rendez-vous dans trois jours pour le début du Major du Stage 3, afin de savoir qui succédera à Atlanta et Toronto, vainqueurs des deux premiers stages cette saison.

Crédit image en une : Call of Duty League

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire