ATP

Carlos Alcaraz abandonne à Rio

Après à peine 20 minutes de match, Carlos Alcaraz a été victime d'une entorse de la cheville sur une glissade à Rio. L'Espagnol n'a pu continuer et a été forcé à l'abandon.

“J'ai senti que c'était mauvais. J'ai senti une douleur, en tombant, et je savais que ça serait difficile de reprendre. C'est la première chose à laquelle j'ai pensé. Le kiné m'a encouragé à reprendre pour voir quelles étaient mes sensations. Mais j'avais mal. C'était impossible de continuer et ça allait empirer si j'insistais,” expliquait Carlos Alcaraz en conférence de presse après son abandon. L'Espagnol a subi une entorse de la cheville à l'issue d'une glissade lors de son premier match face à Thiago Monteiro (117ᵉ mondial) lors du tournoi de Rio cette nuit.

Lors du deuxième point de la rencontre, Alcaraz a bloqué sa cheville dans la terre battue. “Le court était bon. J'ai fait un appui fort, en voulant changer de direction, et voilà. Ce sont des choses qui arrivent sur terre,” a-t-il ajouté en conférence de presse.

Cependant, le vainqueur de Wimbledon 2023 ne semble pas plus inquiet au sujet de cette blessure : “Le kiné de l'ATP pense que ce n'est pas trop grave. On verra demain pour voir si c'est sérieux ou pas. J'espère que ce n'est pas si méchant. En tout cas, c'est dommage de sortir comme ça, car j'espérais aller loin dans ce tournoi…”

Un échec sur la tournée sud Américaine

La semaine passée, l'Espagnol a connu une défaite surprenante du côté de Buenos Aires en Argentine. De quoi forcément inquiéter l’ex-numéro un mondial qui reconnaissait affronter l’une des premières “zones de turbulences” depuis son émergence sur le circuit de l’ATP. « C'est une défaite difficile pour moi. Elle m'a fait très mal. Il y a beaucoup de choses à améliorer. J'ai joué un bon tennis, mais il faut que j'élève le curseur, je suis loin de mon vrai niveau. Je me suis bien préparé. Physiquement, je me sens bien, mais il faut savoir lire les matches et avancer, il n'y a pas d'autres options… » concédait le Murcien dans des propos rapportés par Eurosport.

Passionné de sport et des Girondins de Bordeaux. Bercés par les arrêts de Cédric Carrasso, les coups de casque de Wendel et la finesse de Yoann Gourcuff dans un stade Chaban-Delmas en feu ! Fan de la Ligue des talents, sans oublier les coups de volant de Fernando Alonso, les attaques de Thibaut Pinot ou les atémis du général du ring Gunther.

Dernières publications

En haut