Angleterre

Premier League (J35) : Chelsea au bout du suspense !

Lors de la 35e journée de Premier League, Manchester City a reçu Chelsea dans une rencontre illustrant un avant-goût de la finale de Ligue des champions cette année. Les Mancuniens manquent l’opportunité de célébrer ce soir un titre de champion d’Angleterre en s’inclinant au bout du suspense (1-2).

C’est la finale avant l’heure ! Ce samedi 8 mai, Manchester City et Chelsea se rencontrent en championnat avant le très grand rendez-vous en finale de Ligue des champions fixé le 29 mai. Une rencontre où les Citizens parviennent à ouvrir le score mais concèdent une défaite dans les derniers instants. Il faut attendre la demi-heure de jeu pour voir cette confrontation s’emballer avec l’alerte de Timo Werner qui voit son but logiquement refusé. L’attaquant des Blues se trouve en position de hors-jeu en reprenant une frappe initiale de Reece James (32e). Les Londoniens poursuivent leurs efforts devant le but gardé par Ederson. Deux minutes avant de regagner le vestiaire, Hakim Ziyech tente une frappe enroulée, captée par le portier des Mancuniens (43e).

La fin du premier acte est très animée avec l’ouverture du score de Manchester City grâce à Raheem Sterling (1-0). Le club bénéficie de l’occasion de doubler la mise sur pénalty avant la mi-temps. La faute à Billy Gilmour qui déstabilise Gabriel Jesus dans la surface. Sergio Agüero se charge de transformer l’offrande en tentant une panenka. L’Argentin manque son geste et Édouard Mendy dans les buts des Blues se saisit du ballon (45+3).

Chelsea fait basculer le match en toute fin de rencontre

Au retour des vestiaires, Chelsea tente de revenir au score. Hakim Ziyech s’illustre mais trouve à nouveau le gardien adverse sur sa voie (52e). Le Marocain parvient tout de même à trouver l’égalisation (1-1) d’une demi-volée à l’heure de jeu (63e). Les Blues continuent de surfer sur la vague de l’offensive et se voient deux buts refusés (Timo Werner 79e et Callum Hudson-Odoi 81e). Ce qui fait un total de trois buts signalés hors-jeu pour les Londoniens dans ce match !

C’est au bout du suspense, alors que le tableau d’affichage indique que l’on joue la 90+2, que Marcos Alonso vient crucifier City (1-2). Une deuxième réalisation cette saison pour l’Espagnol combinée à la huitième passe décisive pour Timo Werner. Une action dans les ultimes instants qui vient faire gagner Chelsea et retarder le sacre de Manchester City. Les Blues sont quatrièmes, au pied du podium de la Premier League. Les deux formations ont un nouveau rendez-vous pour des retrouvailles programmées un certain 29 mai pour la finale de la Ligue des champions.

Crédit de l'image en une : Twitter @ChelseaFC
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire