ATP

Classement tennis : fonctionnement et utilisation

classement tennis

Que cela soit l’ATP (Association of Tennis Professionnals) ou la WTA (Women’s Tennis Association), les circuits disposent chacun de leur classement pour les joueurs et joueuses professionnels réalisé sur l’année en cours et sur les résultats de l’année précédente. Permettant de désigner le et la numéro 1 mondiale et les têtes de série lors des tournois, ce classement tennis est nécessaire pour donner de la visibilité et une hiérarchie. Voici toutes les informations sur le classement tennis, son fonctionnement et son utilisation.

Classement Tennis ATP et WTA : le fonctionnement

Pour expliquer le fonctionnement du classement prenons un exemple datant de février 2022. Avec respectivement 8160 et 8631 points, Daniil Medvedev et Iga Swiatek sont les n°1 mondiaux ATP et WTA. Si pour la Polonaise, vainqueur à Roland Garros et invaincue depuis janvier, cela semble tout à fait normal, comment le Russe peut-il être passé devant Novak Djokovic après Roland Garros alors que le natif de Moscou n’a pu faire mieux qu’un 1/8ème de finale alors que le Serbe s’inclinait en 1/4 de finale ? C’est là toute la subtilité du classement mondial tennis proposé par les instances. Explication.

Le classement tennis attribue des points en fonction des résultats des joueurs et joueuses lors des tournois disputés (Grand Chelem, Masters 1000, ATP et WTA 500, 250 et 125). Ainsi par exemple, le vainqueur en Grand Chelem remporte 2000 points quand le finaliste en gagne 1200, et ainsi de suite, alors que les Masters 1000 et WTA 1000 n’offrent que 1000 points au lauréat. Les instances ATP et WTA prennent ensuite en compte 18 tournois, sur une durée de 52 semaines afin de réaliser un classement mondial tennis.

Puis, les points sont gardés durant 52 semaines (1 an) pour mettre à jour le classement. C’est-à-dire que les résultats du joueur ou de la joueuse sur un tournoi sont gardés durant un an, jusqu’au même tournoi de la saison d’après. Pour faire plus simple, le résultat Année N est comparé avec le résultat Année N-1. Puis, en fonction des résultats obtenus, le joueur gagne des points (si les résultats sont meilleurs l’année N que l’année N-1) ou perd des points (si le joueur obtient un moins bon résultat en année N que l’année N-1). On parle donc de points à défendre pour les joueurs et joueuses.

Exemples

Rafael Nadal, a été demi-finaliste à Roland Garros en 2021 (Année N-1) et a marqué 750 points. Vainqueur en 2022 (Année N), l’Espagnol a remporté 2000 points. Mais dans le classement, c’est la différence entre les 2 années qui sera prise en compte, c’est-à-dire 2000 – 750 = 1250. Rafael Nadal marquera donc 1250 points à son total de points au classement ATP.

Novak Djokovic, vainqueur en 2021 (Année N-1), avait gagné 2000 points. Battu en 1/4 de finale en 2022 (Année N), le serbe n’a glané que 360 points. Pour le classement, il faut donc faire le calcul suivant : 2000 – 360 = 1640. Le Serbe a donc perdu 1640 au classement ATP. Ce qui explique donc sa perte de la place de numéro 1 mondial après le tournoi de Roland Garros.

La Race, un système de classement sur une année

Beaucoup plus simple que le classement ATP et WTA, le classement tennis Race ne prend en compte que les résultats acquis lors de la saison. Comme pour le classement ATP et WTA, il ne prend cependant en compte que les 18 meilleurs résultats en tournoi obtenus.

Le classement Race est pris en compte pour désigner les 8 meilleurs joueurs et joueuses de la saison qui participeront aux Finals des Masters en fin de saison.

Utilisation du classement mondial tennis

Alors, à quoi bon faire un classement entre les joueurs quand les objectifs sont de gagner des tournois ? Plusieurs explications :

  • La nomination des têtes de série dans les tournois pour organiser le tableau
  • La désignation du et de la numéro 1 mondial
  • La régularité : le classement mondial tennis permet d’analyser la régularité d’un joueur d’une année sur l’autre. Il récompense donc la constance dans les résultats.

Top 10 Classement tennis homme ATP au 13 janvier 2023

  • Carlos Alcaraz 6820 points
  • Rafael Nadal 5770 points
  • Casper Ruud 5720 points
  • Stefanos Tsitsipas 5715 points
  • Novak Djokovic 6770 points
  • Andrey Rublev 3930 points
  • Auger-Aliassime 3895 points
  • Daniil Medvedev 3860 points
  • Taylor Fritz 3545 points
  • Holger Rune 2876 points

Top 10 Classement tennis femme WTA au 13 janvier 2023

  • Iga Swiatek 11025 points
  • Ons Jabeur 5140 points
  • Jessica Pegula 5000 points
  • Caroline Garcia 4415 points
  • Aryna Sabalenka 4340 points
  • Maria Sakkari 3921 points
  • Cori Gauff 3792 points
  • Daria Kasatkina 3500 points
  • Veronika Kudermetova 2800 points
  • Belinda Bencic 2570 points

Jérémy Ernou

Le sport est une religion

Dernières publications

En haut