Clément Lefebvre les reçoit 6/6

0

     Depuis la reprise des courses hippiques, c’est- à-dire le 11 mai, un jeune jockey d’obstacle défraie la chronique hippique. En 14 jours, ce Mayennais a triomphé…10 fois !

 

 

Clément Lefebvre, né à Craon (53) est sans aucun doute l’un des trois meilleurs jeunes jockeys d’obstacle. Après avoir débuté en tant qu’amateur, le jeune homme a rapidement décidé de rejoindre les rangs des professionnels. Bien en a pris à Clément Lefebvre. Rapidement les entraîneurs se sont aperçus que le jeune Mayennais était très doué.

Guy Chérel a été l’un des précurseurs à faire monter le jeune apprenti. Puis, Gabriel Leenders décide de lui confier ses chevaux en course. Lorsque Clément est libre, les entraîneurs se pressent pour l’avoir en selle sur leurs pensionnaires.

 

Il vaut mieux l’avoir avec soi que contre soi.

Comme écrit plus haut, Clément Lefebvre a gagné 10 courses depuis la reprise, mais l’exploit véritable est encore plus incroyable. En effet, ses 6 dernières montes sont…autant de victoires. Quatre à Craon ce dimanche après celles de Dieppe et d’Angers sont le résultat de cet exploit peu commun surtout dans des courses d’obstacles.

Évidemment, il est bien trop tôt de parler de cravache d’or, mais disons qu’à ce rythme- là, Clément est sur la bonne voie. Mais quelques jockeys de sa génération ont les dents longues.

Pas le but recherché

Finir cravache d’or, tous les jockeys y pensent, mais Clément est un garçon qui garde la tête froide. Travailleur infatigable, à 24 ans il  passe sa licence d’entraîneur. D’ailleurs dans ce métier, Clément est invaincu cette année…1 course, 1 victoire !

Zie de Ket, acheté à réclamer à Pau 9100 euros, a gagné ensuite sur l”hippodrome du Pont-Long une épreuve dotée de 25000 euros, monté par lui-même. Si en plus le coup d’œil est de la partie !

 

Clément Lefebvre
Fabien Lefebvre et Graf Spee triomphe pour Clément Lefebvre

 

Cette victoire dans une épreuve PMU a mis les projecteurs sur le jeune homme, mais son meilleur souvenir en tant que jeune entraîneur est certainement celle d’un certain Graf Spee à Montignac – charentes. En effet ce soir-là son pensionnaire triomphait monté par son frère Fabien Lefebvre et devant leur Père.  Une belle histoire

 

 

Il est évident que le jeune homme possède déjà un palmarès qui attire bien des envies, mais dans ce métier, il suffit de presque rien pour vite être oublié…

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here