Amérique du Sud

Copa Libertadores : Palmeiras – Santos, deux équipes pour un trône

Le célèbre Maracanã de Rio va être le théâtre, ce soir à 21h, de la finale de la Copa Libertadores entre Palmeiras et Santos, deux équipes du championnat brésilien. Un dénouement qui arrive après une édition tronquée par la pandémie mondiale qui aura vu bon nombre de surprises. À commencer par les deux finalistes, qui ne faisaient pas office de favoris au début de la compétition. Mais alors, qui sont les joueurs à suivre ? Quelles sont les dynamiques des deux équipes ? Premiers éléments de réponse dans l’avant-match d’une rencontre médiatisée à l’international.

 

Deux équipes que l’on n’attendait pas

Entamée en mars 2020, cette édition de Copa Libertadores touche à sa fin ce soir. Mais pour cette finale, exit les River Plate, Boca Juniors ou autres Flamengo. Palmeiras et Santos vont se disputer le Graal du football sud-américain dans le mythique antre de Rio de Janeiro. Respectivement 5e et 10e, les deux équipes ont dû traverser des chemins tumultueux avant d’arriver en finale. Opposé à River Plate en demi-finale, Palmeiras s’est fait peur sur le match retour. Après une large victoire 3-0 en Argentine, les hommes de Marcelo Gallardo se sont imposés 2-0 au retour et ont frôlé l’exploit. Cela a profité au Portugais Abel Ferreira, l’entraineur du club brésilien passé sur le banc de la réserve du Sporting Portugal puis de Braga qui voit cependant son équipe en difficulté. Depuis cette demi-finale retour, Palmeiras reste sur une petite victoire sur les cinq dernières rencontres. Et le meilleur moyen de se relancer serait de soulever ce trophée courtisé par tant d’équipes.

De son côté, Santos se retrouve également dans une mauvaise passe. Malgré une victoire nette et sans bavure contre Boca Juniors (0-0, 3-0) au tour précédent, la série en cours peut mettre un coup au moral. Trois défaites en autant de matchs, dont deux contre des équipes jouant le maintien. Le club formateur de Neymar manque de régularité ces derniers temps mais un match d’une telle importance peut galvaniser les troupes pour chercher un trophée. Les trophées, Santos n’en a plus connus depuis 2012 et une Recopa Sudamericana. Un an plus tôt, les Brésiliens soulevaient la Copa Libertadores, la troisième de leur histoire. Un quatrième sacre à venir ce soir ?

 

Gabriel Menino et Kaio Jorge, futurs joueurs européens ?

Plusieurs joueurs seront à suivre avec attention de part et d’autres du rectangle vert. À Palmeiras, Gabriel Menino, 20 ans est suivi par plusieurs clubs européens. Initialement milieu récupérateur, il occupe depuis plusieurs semaines l’aile droite du 4-4-2 prôné par Abel Ferreira. Le Real Madrid a un œil sur le joueur mais son club de rêve, c’est le PSG, comme il le dit dans une interview réalisée avec Fox Sports : ” C’est mon objectif et mon rêve de jouer en Europe, de faire partie d’une grande équipe européenne. Je veux être une grande idole dans une équipe européenne, évoluer avec Neymar au PSG notamment.” Avec trois buts au compteur dans la compétition, il se distingue surtout par sa qualité technique et sa rapidité à prendre les bonnes décisions. Sa bonne pointe de vitesse lui permet aussi de distiller de bons ballons dans la surface.

Santos a également des arguments à faire valoir, notamment sur sa ligne offensive. Le jeune Kaio Jorge, 19 ans et attaquant hybride qui peut se décaler sans aucun problème sur un côté ne cesse de voir sa cote augmenter. Buteur lors des deux matchs contre Grêmio en quarts, l’international brésilien qui évolue dans les équipes jeunes se montre précis dans ses passes et ses déplacements sont d’une importance capitale. Probablement aligné aux côtés de Marinho et Soteldo devant, Jorge a l’occasion de se montrer au monde entier. Et de soulever par ailleurs son premier grand trophée, le premier peut-être d’une longue série…

 

Gabriel Menino sera le joueur à suivre côté Palmeiras. (Crédits : Twitter Palmeiras)

Les compositions probables

 

 

Adepte du football sud-américain ou simple curieux souhaitant découvrir un autre produit que l’Europe, cette rencontre entre deux clubs brésiliens mérite un coup d’œil et ce malgré le fait qu’aucun diffuseur français n’ait souhaité diffuser le match. Sans aucun doute, de nombreux talents des deux équipes ont le potentiel pour rejoindre l’Europe dans les prochaines années.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire