Coupe du monde

Coupe du Monde 2022 : Un jour férié décrété en Arabie saoudite

Suite à la victoire de l'Arabie saoudite contre l'Argentine ce mardi (2-1) lors de la Coupe du Monde 2022, le roi Salmane a déclaré que le mercredi 23 novembre 2022 serait un jour férié dans le pays.

Il y a des victoires qui marquent un pays, et celle des Saoudiens cet après-midi contre l'Argentine au Lusail Stadium en fait assurément partie. Après avoir créé l'exploit en renversant les coéquipiers de Lionel Messi 2 buts à 1, les joueurs d'Hervé Renard ont été récompensés par le roi Salmane. En effet, le monarque a annoncé ce jour que le 23 novembre 2022 serait un jour férié dans le pays.

Ce dernier aurait, selon Arab News, accepté la suggestion du prince Mohammed ben Salmane qui lui a émis l'idée de faire de ce mercredi un jour spécial pour tous les Saoudiens. Buteurs lors de la rencontre, Saleh Al Shehri et Salem Al Dawsari auront donc offert un jour de congé à tous les employés et étudiants d'Arabie saoudite.

Un rêve de qualification ?

Avec ce succès surprise pour lancer leur compétition, les Faucons sont en très bonne posture pour viser une qualification pour les huitièmes de finale qui semblaient presque impossible en amont de la Coupe du monde. S'ils s'imposent contre le Mexique où la Pologne, les deux équipes qu'ils doivent encore affronter lors de la phase de poules, ils rallieraient une phase à élimination directe qu'ils n'ont connu qu'une seule fois : en 1994.

À l'époque, l'Arabie saoudite participait à sa première Coupe du monde et avait battu le Maroc puis la Belgique pour se qualifier pour les huitièmes de finale. Eliminés par la Suède, cela reste leur meilleure performance en six participations. Suite à l'exploit le plus retentissant de leur histoire, les Faucons pourront-ils rééditer une telle performance ? Quoi qu'il arrive, les Verts ont d'ores et déjà réussi leur mondial.

Après le jour férié décrété ce mercredi 23 novembre, les saoudiens pourront suivre la suite de la compétition avec deux rencontres, a minima, encore au programme pour leur équipe : contre la Pologne (26/11) puis face au Mexique (30/11).

Crédit image en une : Icon

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees.

Dernières publications

En haut