Dominik Paris s’impose dans sa jardin glacé de Bormio

0
Sur la première descente de Bormio qui reprend celle annulée de Val Gardena la semaine dernière, Dominik Paris a glané une 13e victoire en descente sur sa piste fétiche avec un 4e succès dans la station Italienne dans cette discipline. Du côté des Français, superbe course avec 4 skieurs dans les 10 premiers. Vivement demain !

Sur la piste glacée du Stelvio et très légerement raccourcie, Dominik Paris malgré une belle faute dans le dévers, a remporté une troisième victoire consécutive en Lombardie en descente en 1’49″56.

Avec une poussée difficile à cause de sa fracture à la main, le Suisse Beat Feuz est monté une fois de plus sur la boîte pour la 14e fois en 16 courses avec sa deuxième place à 0″39.

Très propre techniquement avec des courbes bien taillées, Matthias Mayer a complété le podium à 0″42.

Très fort physiquement sur le bas, Aleksander Aamodt Kilde a fini au pied de la boîte à 1″03.

Avec un dossard 38, Maxence Muzaton a été auteur d’une incroyable prestation pour se classer 5e à 1″13.

Très engagé, le meilleur Bleu Mathieu Bailet a confirmé sa progression depuis le début de saison avec sa meilleure performance en carrière – 6e à 1″23. Le Niçois a devancé son compatriote Brice Roger, 7e à 1″37, qui avait très bon lors de l’unique entraînement. Nos trois Français ont battu des skieurs comme Travis Ganong (8e à 1″48) et le vainqueur de Lake Louise Thomas Dressen (9e à 1″52).

Puis, avec un bas dans le dur, Johan Clarey est entré dans les 10 en 10e position à 1″55 en devançant Ryan Cochran-Siegle (11e à 1″65).

Ensuite, auteur d’une course moyenne, Adrien Théaux a fini avec le 14e temps à 1″98.

Parti avec le dossard 45, Nicolas Raffort a bien géré une neige marqué pour réussir le 17e temps à 2″14. Avec des conditions difficiles sur le haut, Nils Allégre a encore prouvé qu’il était dans de bonnes dispositions dans ce début de saison – 19e à 2″20.

Enfin, pour son huitième départ en coupe du monde, Victor Schuller a fini hors des points à 3″21. Tout comme Blaise Giezendanner, hors du coup, à 3″69.

Demain, place à la grande course de Bormio avec son départ sur le haut de la piste.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here