Eastbourne WTA : Caroline Wozniacki domine Aryna Sabalenka en finale

0
Ligue 1

Alors que le thermomètre indiquait en ce dimanche une température relativement élevée outre manche, Aryna Sabalenka et Caroline Wozniacki s’apprêtaient à vivre une finale aussi chaude que ce dernier weekend de juin. 

Pas de Premier pour Sabalenka

La toute jeune Biélorusse de seulement 20 ans a démontré tout au long de la semaine sur le territoire Anglais qu’elle n’était pas venue pour faire de la figuration. A coup de puissants coups droits long de ligne, d’un jeu de poignet soigné avortant l’échange et faisant preuve d’une agressivité renversante, Sabalenka aura éliminé, tour à tour, les têtes de série Julia Goerges, Elise Mertens et Karolina Pliskova. Seul bémol dans le jeu de la Biélorusse, son manque de régularité. Car, si la jeunesse se veut parfois insouciante et dévastatrice, le manque d’expérience fait aussi perdre le fil conducteur d’un match. C’est certainement ce qui est arrivé à la 45ème WTA (professionnelle depuis seulement trois ans) lors de ses derniers face-à-face, où elle a toujours concédé un set sec à ses adversaires. Scénario différent aujourd’hui face à Wozniacki avec qui les échanges ont été nettement plus disputés et où Sabalenka a exécuté une grande partie des points et des fautes (notamment en fond de court). Ce dimanche, pour sa première finale de tournoi Premier (catégorie la plus prestigieuse après les quatre Grand Chelem du circuit), Sabalenka n’a pas confirmé sa belle semaine en s’inclinant cruellement 5/7, 6/7 en moins de deux heures.

 L’as de Caro

 La Danoise de bientôt 28 ans a su se démarquer de sa cadette lors de cette finale à Eastbourne. Plus forte en expérience, Caroline Wozniacki ne s’est pas laissée prendre dans la toile de Sabalenka. Solide toute la semaine et notamment hier lors de son match face à Kerber, Wozniacki n’a pas flanchée face à la Biélorusse. Pour leur première confrontation, les deux jeunes femmes ont joué à coup de break et debreak, finalement à l’avantage de la Danoise. La numéro 2 mondiale qui a l’habitude de concéder peu de points à ses adversaires a réussi à étouffer Sabalenka grâce à son revers toujours aussi efficace et des choix tactiques payants. Profitant aussi des fautes de sa jeune adversaire, Caroline Wozniacki s’offre donc un 29ème titre WTA, à Eastbourne et sa 600ème victoire de sa carrière ! 

A quelques jours de Wimbledon, Caroline Wozniacki arrive dans de bonnes conditions avec un quota de confiance qui jouera certainement dans son tournoi, sans oublier que sa partie de tableau révélée hier, n’est pas des plus relevée.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here