Euro

Équipe de France : Après Zaïre-Emery, qui sera le prochain Bleuet à intégrer les A ? 

Dans l'ombre de l'émergence de Warren Zaïre-Emery, convoqué pour la première fois en Équipe de France lors de ce mois de novembre, trois jeunes joueurs pourraient également rapidement faire leurs débuts chez les A. 

Warren Zaïre-Emery aujourd’hui, Malo Gusto et Castello Lukeba lors du dernier rassemblement, depuis quelques mois, le sélectionneur de l’Équipe de France Didier Deschamps n’hésite pas à piocher chez les espoirs de Thierry Henry. Si les blessures en défense ne lui avaient quasiment pas laissé le choix pour les deux défenseurs formé à Lyon, en octobre dernier, cette fois-ci, c’est par ses seules performances que Warren Zaïre-Emery a réussi à obtenir une première convocation chez les Bleus. De quoi donner de l’espoir à plusieurs de ses coéquipiers en Equipe de France Espoirs, qui toquent de plus en plus fort à la porte des A. Voici trois joueurs qui pourraient rapidement rejoindre le groupe de Didier Deschamps. 

Leny Yoro, comme une évidence ?

Essentiel au sein de la défense de Lille mais aussi dans celle de l’Équipe de France espoirs, Leny Yoro est en train de franchir un palier cette saison. Ses performances ne cessent de bluffer ses entraîneurs. “Leny Yoro est dans un bon moment. Peut-être que parfois j’oublie qu’il a 17 ans, il a une grande maturité. C’est un joueur avec un grand futur”, abondait Paulo Fonseca, qui en a fait un titulaire indiscutable de sa défense depuis son arrivée sur le banc nordiste. Si une place en Bleus à court terme semble peu probable, Leny Yoro a un beau coup à jouer après l’Euro 2024 si une charnière centrale ne parvient pas à s’imposer chez les Bleus. 

Elye Wahi, le successeur d’Olivier Giroud en Équipe de France ?

Transféré à Lens cet été, Elye Wahi réalise des débuts contrastés sous le maillot artésien (13 matchs, 3 buts toutes compétitions confondues). Pourtant, l’attaquant de 20 ans a réussi à montrer une très grande maturité en Ligue des Champions, laissant entrevoir des belles promesses pour l’avenir. A un poste où Olivier Giroud se rapproche doucement mais sûrement vers une fin de carrière internationale, Wahi apparaît comme une option à venir pour Didier Deschamps. D’autant plus que ni Marcus Thuram, ni Randal Kolo Muani, n’ont réussi à s’imposer à la pointe de l’attaque des Bleus. De quoi lui ouvrir un espace. En espérant qu'il sache l’exploiter comme il s’est si bien le faire sur le terrain. 

Lucas Chevalier, la valeur sur du LOSC

Solide, mature, Lucas Chevalier s’affirme depuis deux saisons comme l’un des meilleurs gardiens de Ligue 1. Si Mike Maignan apparaît indéboulonnable au poste de gardien titulaire en Équipe de France, et que Brice Samba a fait ses preuves comme doublure, le gardien de 22 ans a largement les capacités pour doubler rapidement Alphonse Aréola dans la hiérarchie. Avant peut-être, d’espérer mieux. Pré-sélectionnés au mois d’octobre chez les A, Chevalier semble avoir déjà l’attention de Didier Deschamps. Pour convaincre ce dernier de lui offrir son premier jour à Clairefontaine, il faudra peut-être passer par un transfert dans un club de plus gros calibre que le LOSC pour le natif de Calais.

Dernières publications

En haut