F1 : Bilan des essais hivernaux

Les essais hivernaux sont enfin terminés. Le moment est donc venu de proposer une analyse des chiffres et un bilan après ces deux semaines d’essais. Cependant, les résultats affichés lors de ces deux semaines d’essais ne sont pas réellement représentatifs. En effet, chaque écurie suit un programme spécifique qui ne se base pas systématiquement sur la recherche d’un bon chrono. 

Retour sur deux semaines d’essais

Avant d’entamer l’analyse, il est important de savoir à quoi servent les essais hivernaux. Le but principal des essais hivernaux est de récupérer des données, aérodynamiques notamment, afin d’améliorer de et développer la voiture dans le bon sens. Afin d’obtenir ces informations, les monoplaces doivent rouler et par conséquent plus de roulage signifie plus de données à analyser pour améliorer la voiture. C’est sous cet angle que nous devons donc analyser ces essais hivernaux. Analyser les essais sous le prisme du chrono et de la performance ne serait pas pertinent car généralement les écuries ne dévoilent pas leurs réelles performances.

Mercedes a bouclé plus de 1000 tours lors de ces essais hivernaux et est donc l’écurie qui a parcouru le plus de kilomètres (5535 km). Alors que Williams, qui a perdu deux jours d’essais, a bouclé un peu moins de 600 tours (2639 km) et est l’écurie qui a le moins roulé durant ces deux semaines d’essais. Ferrari et Renault complètent le podium, en termes de kilométrage, avec respectivement 4641 et 4473 kilomètres parcourus. Nous pouvons noter que Red Bull est seulement 8e dans ce classement avec 3878 kilomètres pendant que l’écurie cousine Toro Rosso occupe la 4e place avec 4352 kilomètres. Alfa Romeo, anciennement Sauber, a réalisé de bons essais hivernaux avec 4292 kilomètres. Après plusieurs années chaotiques, McLaren rassure avec un bon kilométrage (4064 km) suivi de près par Haas (4055 km). Racing Point termine à l’avant-dernière place avec 2909 kilomètres.

Meilleurs temps par semaine

Comme précisé ci-dessus, une analyse des essais uniquement basée sur la performance et le chrono serait erronée. En effet, les écuries n’ont pas le même programme, ne roulent pas avec les mêmes gommes et ne dévoilent pas leurs potentiels. Cependant, l’analyse des chronos peut nous donner une tendance, notamment pour ce qui est du haut du tableau entre Ferrari et Mercedes. Voici donc les meilleurs chronos lors des deux semaines d’essais.

Reanult a obtenu le meilleur temps lors de la première semaine d’essai par le biais de Nico Hulkemberg.

Ferrari a semblé dévoiler son plein potentiel en dernière journée à un souffle devant Mercedes. La Scuderia obtient le meilleur temps de ces essais grâce à Vettel.

Le prochain rendez-vous F1 se tiendra en Australie dans une quinzaine de jours. Melbourne Park accueillera la F1 et les fans seront nombreux afin d’assister à la première course de cette saison 2019. Restez connecté sur 100% Live car des surprises pourraient arriver à l’occasion de ce Grand Prix. Nous vous en dirons plus dans les jours à venir.

Crédit Image: Twitter @pirellisport et @F1

A propos de l'auteur

Fan de sport, qui aime en parler et partager cette passion. Je donne mon maximum à chaque fois. Mon idole, Fernando Alonso !! Fernando pourquoi tu t'en vas ?! NON !!!

Poster un commentaire

consequat. id, id amet, sem, dictum elementum