Auto/Moto

F1 : Carlos Sainz et Williams c’est pour bientôt, Ocon priorité de Audi

Alors que les essais qualificatifs 1 et 2 du Grand Prix d'Espagne 2024 ont livré leur verdict, le mercato de la F1 se poursuit pendant que les voitures dorment dans le paddock. Certains pilotes sont toujours à la recherche d'un baquet pour 2025, mais les places coûtent de plus en plus chères.

Lors du dernier Grand Prix au Canada, Julien Fébreau avait déclaré à l'antenne que les négociations entre Carlos Sainz et Williams allaient de bon train. Le commentateur de Canal + parlait surtout d'intérêts communs de part et d'autre. Eh bien sous la chaleur de la piste de Catalunya, le journaliste a apporté de nouveaux éléments sur le dossier, précisant que ce dossier devrait se conclure dans un futur très proche. Ainsi, Carlos Sainz laisserait le rouge de sa Ferrari pour endosser le bleu de Williams à partir de 2025.

Mercato F1 : Sainz chez Williams, Audi a une nouvelle priorité

Carlos Sainz a longtemps été la cible principale de Sauber/Audi pour la saison 2025. Si le constructeur allemand aux quatre anneaux n'arrivera en F1 qu'à partir de 2026, le projet était de rapatrier le fils de Carlos Sainz senior dans la famille Audi (le père du pilote de F1 est pilote de rallye chez Audi). Par conséquent, Sauber/Audi doit trouver un autre pilote pour 2025.

Si la rumeur de Pierre Gasly courait encore en ce début de week-end, celle d'Esteban Ocon a également pris de l'ampleur avec la potentielle officialisation de Sainz chez Williams. Le Français récemment poussé vers la sortie, doit désormais choisir le meilleur point de chute pour la suite de sa carrière.

Actuellement en Master à l'ESJ Lille, je m'avère être un adepte du groundhopping à la recherche de grosses ambiances qui ambitionne de parcourir le globe à travers ses stades de foot. Côté maillot, je fus biberonné au chardon nancéien et au coaching de Pablo Correa. J'ai aussi grandi avec le calme d'Arsène Wenger et les tacles de Laurent Koscielny sur Canal. Mais parce qu'il n'y a pas que le football dans la vie, je vibre tout autant à encourager Thibaut Pinot dans son virage, Julia Simon devant L'Equipe, mais aussi Arthur Fils sur Eurosport.

Dernières publications

En haut