Ça roule…

F1 – Hamilton a rugi et Mugello a rougi

Les pilotes se retrouvaient sur le circuit du Mugello cet après-midi. Après des qualifications réussies, Lewis Hamilton a enchaîné en remportant une course où les drapeaux rouges étaient de sortie. Retour sur ce grand prix extrêmement animé.

Une course sous drapeau rouge au Mugello

Cette course promettait d’être mouvementée et ce fut le cas. En effet, dès le premier tour, un accrochage entre plusieurs monoplaces a provoqué la sortie de la voiture de sécurité. Les deux anciens coéquipiers, Verstappen et Gasly – vainqueur du GP de Monza – se sont retrouvés au tapis. Après un bon départ, Verstappen a perdu toute sa puissance moteur.

La voiture de sécurité a donc joué son rôle jusqu’au restart au tour 6. Bottas a imposé un rythme relativement lent jusqu’à la ligne de départ et les pilotes de fond de grille se sont faits piéger. Provoquant un gros carambolage et ainsi l’abandon de Sainz, Giovinazzi Magnussen et Latifi. DRAPEAU ROUGE au Mugello. Les pilotes stationnent le long de la voie des stands et Ocon abandonne pour une surchauffe des écopes de frein. Plus tôt dans la course George Russell, qui se trouvait derrière le Français, se plaignait d’une odeur de brûlé provenant de la Renault, il avait vu (senti) juste. Comme lors du GP de Monza, nous avons eu droit à un départ arrêté.

Un départ arrêté…

Hamilton prend la tête après le (deuxième) départ arrêté et prend de l’avance sur Bottas. Leclerc se retrouve à la troisième place profitant des circonstances mais ne parvient pas  logiquement à maintenir sa position. Le Monégasque se fait dépasser par Stroll, Ricciardo, Albon puis Pérez. La bataille pour la troisième place s’intensifie entre Stroll et Ricciardo. Ricciardo tente l’undercut sur Stroll et passe devant le Canadien qui se retrouve 4e. Stroll pousse sa voiture pour revenir à hauteur de l’Australien mais une crevaison l’envoie droit dans le mur de pneus. Et oui une nouvelle fois… DRAPEAU ROUGE au Mugello et nouveau départ arrêté !

… puis un deuxième départ arrêté

Tour 47, nouveau départ arrêté. Hamilton, Bottas et Ricciardo sont les trois voitures en tête. Ricciardo chipe la place à Bottas mais la concède un tour plus tard. L’Australien se retrouve même sous la menace Albon qui semble en confiance après ce nouveau départ. Le pilote thailandais prend l’avantage sur Ricciardo au tour 51. Deux chasses prennent place dans les derniers tours au Mugello. Bottas chasse Hamilton pour la victoire puis Russell chasse Vettel pour le point de la 10e place. Finalement, Bottas et Russell ne remonteront pas sur leurs adversaires.

Ainsi ce grand prix se termine avec Hamilton en tête suivi de Bottas et Albon. Le pilote thailandais signe son premier podium en F1. Hamilton entre un peu plus dans la légende et compte désormais 90 victoires, 90 podiums et 90 poles. Russell obtient son meilleur résultat en F1 avec la 11e place. Après être passé si près du podium Ricciardo est tout de même élu pilote du jour. Cette course fut longue, animée et très captivante. Nous vous donnons rendez-vous pour le prochain Grand Prix.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire