Auto/Moto

F1 : La réponse étonnante de Verstappen sur le départ de Newey

Le départ d'Adrian Newey de chez Red Bull va laisser un vide au sein de l'écurie, même si le champion du monde Max Verstappen a tenu à relativiser l'importance de cette perte.

Le divorce est acté entre Adrian Newey et Red Bull. L'écurie a confirmé mercredi que l'ingénieur britannique allait quitter l'équipe en 2025, et qu'il s'était déjà mis en retrait de la conception de la prochaine monoplace développée par Red Bull. Un départ qui sonne comme une perte énorme pour l'écurie, qui collaborait avec le Britannique depuis près de vingt ans, mais que tout le monde ne perçoit pas comme tel.

“Pas si dramatique que ça”

Autre personnage clé dans la réussite de Red Bull ces dernières années, Max Verstappen a préféré relativiser l'importance du départ d'Adrian Newey. “Bien sûr qu'Adrian a été extrêmement important dans le succès que Red Bull a eu mais au fur et à mesure son rôle a un peu évolué”, a rappelé le Néerlandais à Autosport“Je pense que beaucoup de gens en comprennent pas quel était son rôle actuel. Je ne dis pas qu'il ne faisait rien, mais son rôle avait évolué, a-t-il précisé.

Le triple champion du monde a aussi insisté sur l'évolution du département de développement où se trouvait Adrian Newey, qui s'est beaucoup renforcé ces dernières années. “Beaucoup de personnes très compétentes ont rejoint l'équipe, ce qui a amélioré tout le département”, a jugé Max Verstappen. Des renforts qui lui permettent d'avoir confiance pour le futur. “Je pense que l'équipe que nous avions en dehors d'Adrian est très, très forte et que ses membres l'ont montré ces dernières années vu à quel point notre monoplace est compétitive”, a-t-il jugé.

Red Bull domine toujours la Formule 1 cette année, mais l'écart semble se réduire avec certaines écuries dont Ferrari, seule équipe à avoir contesté l'hégémonie de l'écurie de Milton Keynes en remportant un Grand Prix cette saison. L'écart pourrait encore se réduire entre Red Bull et l'écurie italienne avec la nouvelle réglementation en vigueur à partir de 2026, surtout si Adrian Newey venait à rejoindre Ferrari comme annoncé par certains médias.

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees.

Dernières publications

En haut