Auto/Moto

F1 : l’agent de Carlos Sainz mystérieux sur l’avenir de l’Espagnol

La F1 et Carlos Sainz ne sont pas dans une semaine de course mais cela ne les empêche pas d'être au cœur de l'actualité. En même temps, la période des transferts a démarré avant même le début des premiers Grands Prix. Par conséquent, des baquets ont déjà été réservés à l'image de ceux chez Ferrari. Charles Leclerc et Lewis Hamilton seront les pilotes de l'écurie italienne l'an prochain laissant un Carlos Sainz performant sur la touche.

En quatre Grands Prix de F1 disputés, Carlos Sainz est monté à trois reprises sur le podium. Il a même fait mieux que ça en Australie. Lancé sur orbite après l'abandon de Max Verstappen (Red Bull), l'Espagnol a décroché sa troisième victoire en carrière chez Ferrari. Pourtant, avant le début de saison, Carlos Sainz a appris qu'il ne serait pas conservé en 2025 par l'écurie au cheval cabré. Ses dirigeants ont préféré miser sur le long terme avec Charles Leclerc. Mais surtout, ils ont bouclé le transfert du siècle en signant Lewis Hamilton. C'est donc impuissant, que l'Espagnol a démarré les essais hivernaux.

Cependant, une opération de l'appendicite plus tard et une victoire à Melbourne, Carlos n'a jamais semblé aussi performant avec sa monoplace. Le pilote de 29 ans a sûrement compris les enjeux de son année. En réalisant de bonnes performances, il devrait s'assurer une place dans le paddock pour l'an prochain. D'autant que plusieurs rumeurs l'envoient déjà chez Mercedes quand d'autres le voient plutôt chez Sauber.

F1 : Carlos Sainz pas encore fixé

Interrogé par le podcast officiel de la Formule 1, l'agent de Carlos Sainz, Carlos Onoro ne s'est pas montré très bavard. “Il n’y aura pas de grandes nouvelles, du moins venant de nous – bien sûr que non. Nous jouons toujours le jeu, donc nous verrons”, a-t-il lâché sans trop donner de détails. Une manière de rappeler à quel point Carlos Sainz est pour le moment concentré sur ses objectifs avec Ferrari. “Le marché des pilotes a été partout ces derniers temps et je pense que nous verrons un certain mouvement dans les semaines à venir. Mais pour le moment, les discussions continuent”, a-t-il admis mais assurant qu'il n'y aurait rien concernant Sainz d'ici au GP de Miami. “Vous pouvez bien dormir entre la Chine et Miami, ne vous inquiétez pas !”

Actuellement en Master à l'ESJ Lille, je m'avère être un adepte du groundhopping à la recherche de grosses ambiances qui ambitionne de parcourir le globe à travers ses stades de foot. Côté maillot, je fus biberonné au chardon nancéien et au coaching de Pablo Correa. J'ai aussi grandi avec le calme d'Arsène Wenger et les tacles de Laurent Koscielny sur Canal. Mais parce qu'il n'y a pas que le football dans la vie, je vibre tout autant à encourager Thibaut Pinot dans son virage, Julia Simon devant L'Equipe, mais aussi Arthur Fils sur Eurosport.

Dernières publications

En haut