Auto/Moto

F1 : Le choix fort d’Audi pour son arrivée dans le paddock

Audi n'arrivera officiellement en Formule 1 qu'en 2026, mais la marque allemande est déjà en train de dérouler son plan de bataille. Et des choix forts ont déjà été faits, impactant déjà la situation de l'écurie qu'elle va racheter, Stake F1 Team, pour la saison prochaine.

Il reste encore deux ans avant de voir Audi débarquer en Formule 1, mais la marque allemande prépare déjà le terrain. Soucieux de soigner son entrée, le constructeur d'Ingolstadt veut donner une vraie ligne directrice à son écurie, et ce le plus tôt possible. Ainsi, il a déjà été décidé que les pilotes de Stake F1 Team, l'équipe dont Audi prendra la place, pour la saison 2025 seront ceux présents sur la grille en 2026, année d'arrivée officielle de la marque allemande dans le paddock.

Dans cette optique, Audi a déjà verrouillé un de ses deux baquets pour la saison prochaine. Ce dernier devrait être confié à Nico Hülkenberg, selon une information sortie ce mercredi par F1-insider.com et confirmée par d'autres médias. Reste désormais à déterminer qui pilotera aux côtés de l'Allemand, Carlos Sainz étant actuellement en pole pour avoir cet honneur.

Zhou et Bottas vers la sortie

Ces décisions confirment une chose : Audi ne conservera aucun des pilotes roulant actuellement pour Stake F1 Team. Tous les deux en fin de contrat à l'issue de la saison 2024, Valtteri Bottas et Guanyu Zhou devront ainsi trouver une autre équipe pour la saison prochaine. Selon le média allemand Sport 1, il est clair dans l'esprit des dirigeants allemands que ces deux pilotes n'ont “pas d'avenir” chez Audi.

Et justement, quel avenir pour ces deux pilotes s'ils ne restent pas chez Stake F1/Audi ? Parmi les deux, Valtteri Bottas est sûrement celui qui a la meilleure cote. Si, à 34 ans, le Finlandais a ses meilleures années dernières lui, son expérience pourrait convaincre une écurie de lui offrir une place. Et pourquoi pas dans une équipe de haut de tableau. “Ma motivation est de me rapprocher du sommet. Cette sensation de se battre à l'avant me manque”, expliquait-il il y a quelques semaines.

Pour Guanyu Zhou, les choses s'annoncent plus difficiles. Contrairement à Valtteri Bottas, il n'a pas d'expérience dans une autre écurie, et n'a pas prouvé qu'il était en mesure de jouer les premiers rôles lors d'un Grand Prix. Présent en Formule 1 depuis deux ans, son meilleur résultat est une huitième place au Grand Prix du Canada en 2022. À 24 ans, son avenir s'inscrit peut-être vers un autre championnat.

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees.

Dernières publications

En haut