Formule 1

F1 : Le gros coup de pression d’Helmut Marko à Daniel Ricciardo

Après un début de saison loin des attentes, Daniel Ricciardo est déjà sous pression du côté de Racing Bulls. Helmut Marko en rajoute une couche avant le départ du Grand de Chine, 5ᵉ manche de la saison ce week-end. 

La demande faite à Daniel était qu'il devait être nettement plus rapide que Yuki s'il voulait avoir un espoir de s'asseoir sur le siège de Red Bull.” Helmut Marko pose les conditions pour le pilote Australien. Dominé par Yuki Tsunoda depuis le début de saison, Daniel Ricciardo est sous l'eau. Au Japon, l'ancien de chez McLaren a dû abandonner après un accrochage avec Alex Albon à la sortie des esses lors du Grand Prix du Japon. En Chine, l'Australien aura encore une fois la pression de performer.

Un swap Lawson – Ricciardo, Marko ne l'exclut pas

En début de saison, Ricciardo affichait ses ambitions, celles de monter dans le baquet Red Bull de Sergio Pérez en 2025. Mais avec 4 premières courses compliquées, Ricciardo semble plus proche de la sortie. Comparé à son coéquipier Yuki Tsunoda qui se montre sur les 4 premières manches de la saison en portant l'écurie Racing Bulls. Dans la suite de son intervention auprès des médias Néerlandais, Helmut Marko n'exclut pas un swap de pilote avant la fin de saison entre Liam Lawson et Daniel Ricciardo. Le Néo-Zélandais avait montré des belles choses l'an passé au volant de l'Alpha Tauri.

“Cela n'a pas été le cas jusqu'à présent, même si la lutte a parfois été serrée. Nous verrons comment la situation évolue. Avec Lawson, nous disposons d'un solide pilote de réserve qui est contractuellement autorisé à piloter pour une autre équipe s'il n'obtient pas de siège chez nous en 2025.”

“À cet égard, il serait bien sûr agréable pour nous de le voir en Formule 1 cette année. Nous pourrions ainsi nous faire une idée encore plus précise de la situation. Mais c'est une question complexe, nous devons donc attendre et voir comment les choses évoluent.”

Passionné de sport et des Girondins de Bordeaux. Bercés par les arrêts de Cédric Carrasso, les coups de casque de Wendel et la finesse de Yoann Gourcuff dans un stade Chaban-Delmas en feu ! Fan de la Ligue des talents, sans oublier les coups de volant de Fernando Alonso, les attaques de Thibaut Pinot ou les atémis du général du ring Gunther.

Dernières publications

En haut