FC Augsburg, dans l’ombre de l’ogre Bavarois

0
crédits photo : Pixabay Jorono

Si certains championnats font rêver les fans de football à travers l’Europe, il en est dont les équipes sont méconnues du grand public. La Bundesliga, reconnue à travers l’Europe pour son niveau relevé, remplit chaque week-end les stades. Les supporters allemands font trembler ses enceintes devenues mythiques. C’est donc à travers 18 lettres aux supporters que nous allons partir à la découverte des clubs de ce magnifique championnat. C’est en Bavière et à Augsburg que notre voyage commence…

Liebe Augsburger, 


Ton club fait partie du paysage footballistique depuis 1907. Alors oui, son palmarès n’est pas aussi grand que celui de ton voisin munichois. Il ne compte que cinq championnats d’Oberliga Bayern (ligue inférieure du football allemand) et une petite demie finale de Coupe d’Allemagne en 2010. Mais tu peux être fier, parce qu’il est important de supporter les couleurs de sa ville. Ce serait trop facile de supporter l’ogre bavarois qu’est le Bayern. Mais toi en petit poucet tu résistes, même mieux, tu prouves que tu existes.

FCAugsburg.de

Différents noms, différentes époques, différentes difficultés


Au départ, tu ne supportais d’ailleurs pas le FC Augsburg mais le Fussball-Klub Alemannia. Oui c’est un nom particulier mais peut on juger un nom choisi en 1907 ? Non , je ne pense pas.

C’est ensuite, après une première fusion avec le Turnverein Oberhausen en 1921, qu’apparaît dans le nom de ton club celui de ta ville : le Ballspiel-Club Augsburg. C’est d’ailleurs avec ce nom et après la Seconde Guerre Mondiale que tu vas, pour la première fois ,célébrer quelque chose. Oui , en 1951 ton club va remporter une coupe de Bavière. Ce n’est peut être qu’un détail pour nous, mais pour toi ça veut dire beaucoup. C’est une première étape dans ta quête de titre. Malgré ta volonté de fer, la création de la Bundesliga en 1963 va précipiter ta chute en deuxième division et même si en 1969 ton club va enfin officiellement devenir le FC Augsburg, tu vas devoir supporter un club qui va osciller entre la deuxième et la troisième division jusqu’en 1983 avant une période noire de vingt ans.

Un retour dans l’élite

Helmut Haller / Twitter FC Augsburg

Oui, tout n’a pas été simple, oui, il y a eu des moments difficiles, mais cela reste le quotidien de n’importe quel supporter. D’ailleurs , même pendant cette période difficile , tu as pu compter sur certains grands noms du football allemand, comme par exemple Helmut Haller. Ce fantastique milieu offensif ne t’a pas lâché. Auteur d’une grande carrière, il a régulièrement fait le choix de revenir dans son club d’origine entre la fin des années 50 et la fin des années 70.

Un autre nom que tu retiendras dans l’histoire de ton club, c’est celui de Rainer Hörgl. Cet entraîneur allemand de 63 ans a permis à ton club de remonter en Bundesliga 2. Lui qui ne sera resté qu’entre 2004 et 2007 au FC Augsburg a réussi à entrer dans ton histoire. Et enfin le Graal ! Le retour en première division, parmi l’élite en 2011. Si tu loges actuellement à une place de bas de classement en Bundesliga, tu auras quand même pu rêver à l’Europa League lors de la saison 2015/2016.

Alors à toi, supporter du FC Augsburg. A toi qui te rends dans la WWK Arena avec 30 000 des tiens chaque week-end pour encourager tes joueurs, ne lâche pas ! Et qui sait, un jour peut être, tu feras partie des troubles fête de ce championnat. Puis tu viendras gagner la Bundesliga sur un but de la tête d’une de tes pépites face au Bayern Munich …

Maxime Le Nail

A lire aussi : Fiction – Ligue 1 suspendue, que vont-ils devenir ? #3 Memphis Depay
La chaîne YouTube : We Sport FR

Photo en une : Pixabay Jorono

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here