Football

FC Nantes : une saison en dents de scie

Après une saison 2020-2021 compliquée pour le FC Nantes, les Canaris parviennent tout de même à se maintenir en Ligue 1. Pourtant, ils ne sont pas passés loin de la relégation, avec comme adversaire barragiste : Toulouse. Vainqueurs 2-1 au match aller, les Nantais terminent leur saison sur un bémol en s’inclinant 0-1 hier au match retour. 

La saison du FC Nantes se résume-t-elle avec ces deux matches ? Alors que le club pourrait être dans un certain confort, il sabote tout en quelques minutes et cela aurait pu leur coûter gros. Les Canaris terminent cette saison avec seulement neuf victoires au compteur (hors matchs de barrages), le deuxième pire résultat derrière Dijon et à égalité avec Reims et Nîmes. Le club nantais a aussi battu un triste record cette saison avec 14 matchs d’affilés sans victoire à domicile au stade de la Beaujoire en Ligue 1 (7 défaites, 7 matchs nuls). Ces résultats peuvent s’expliquer par les nombreux changements d’entraîneurs qu’il y a eu cette saison.

 

Raymond Domenech : un passage express

L’ancien sélectionneur de l’équipe de France a été appelé en renfort le 26 décembre 2020 pour succéder à Christian Gourcuff démis de ses fonctions le 8 décembre 2020. Raymond Domenech intègre le club dans un contexte compliqué puisque les Canaris n’ont plus gagné un match depuis le mois de novembre et leur victoire contre Lorient. Le nouvel entraîneur ne fait pas non plus l’unanimité chez les supporters. Certains d’entre eux ont même perturbé son premier entraînement en se moquant de lui et de ses joueurs. 

Raymond Domenech est prévenu, il n’est pas le bienvenu et est donc dans l’obligation de faire sensation en faisant gagner son équipe. Mais lors de son premier match sur le banc nantais, après plus de 10 ans sans avoir coaché, il se heurte à une équipe rennaise solide. Les Nantais n’arrivent pas à faire la différence et terminent le match sur un nul (1-1). Ce n’était qu’un début puisque les autres matchs ne se solderont jamais par une victoire. L’entraîneur échoue et enfonce un peu plus le club lors de son court passage à Nantes. Sur les sept matchs disputés, les Canaris ont perdu trois fois et réalisé quatre matchs nuls. Raymond Domenech est limogé un peu plus d’un mois plus tard le 10 février 2021 et remplacé de suite par Antoine Kombouaré. 

 

Antoine Kombouaré : un second souffle pour Nantes

Quoi de mieux pour entraîner le club qu’un ancien joueur nantais ! Les Canaris renouent enfin avec la victoire en battant Angers 3 buts à 1. Une première réussie pour le nouvel entraîneur du FC Nantes qui met fin à trois mois de calvaire.

Le club nantais n’est pas sauvé de la relégation pour autant mais est sur la voie de la guérison. Antoine Kombouaré a un objectif précis en arrivant, maintenir le FC Nantes en Ligue 1. Ce n’est pas la première fois qu’il a se rôle de sauveur. Il avait été appelé par Toulouse la saison dernière mais sa mission avait échoué puisque le club avait perdu onze matchs sur treize disputés. Il avait réussi à limiter la casse quelques mois auparavant avec Dijon en terminant 18e, place à laquelle le club était quand il est arrivé. 

Après trois matchs mitigés de la part des Nantais, l’heure est venu d’affronter le Paris Saint-Germain au Parc des Princes. Alors menés 1-0 à la pause, les Canaris se transforment en seconde période et montrent un tout autre visage. Ils s’imposent 1-2 grâce à des buts de Randal Kolo Muani et Moses Simon et empêchent le PSG de reprendre la tête de la Ligue 1. Le FC Nantes fait partie des sept clubs ayant battu les Parisiens cette saison. 

Les Nantais ont la possibilité d’éviter de jouer les matchs de barragiste puisqu’ils ont 40 points et ne sont pas loin derrière Lorient, Brest et Strasbourg, qui sont à 41 points et Bordeaux et Reims avec 42 points. Le match face à Montpellier ne se passe pas comme prévu. Les Montpelliérains ouvrent le score à la 30e minute de jeu mais les Canaris réagissent immédiatement et égalisent trois minutes plus tard. Nantes n’arrive pas à tenir et Andy Delort anéantit les espoirs nantais de se sortir de cette 18e place en marquant à 76e. Le match se termine sur le score de 1-2 pour les Montpelliérains.

 

L’arrivée d’Antoine Kombouaré au poste d’entraîneur a fait du bien à cette équipe nantaise affaiblie. La saison a été compliquée du début jusqu’à la fin avec cette place de barragiste mais il a tenu son objectif et permis au FC Nantes de se maintenir en Ligue 1.

Crédit photo : ©Julien Sureau / actu Nantes / ©Iconsport

Dernières publications

En haut