Fed Cup : la République Tchèque s’impose de nouveau

0

C’est un scénario qui se répète encore et encore. La Fed Cup 2018 a consacré la République Tchèque, qui a battu en finale les Etats-Unis sur le score de 3-0. Même privée de Petra Kvitova et de Karoline Pliskova, les Tchèques remportent leur 6e titre en 8 ans. C’est Katerina Siniakova qui a apporté le point décisif en s’imposant en 3 sets 7-5, 5-7, 7-5 face à la débutante Sofia Kenin, au terme d’un des matchs de l’année.

C’était un match entre la nation ayant gagné le plus de titres WTA (7 titres) en 2018 et celle avec le plus de représentantes dans le top 100 (12 joueuses). Mais ce sont 2 nations privées de leurs têtes d’affiche qui se sont présentées dans l’O2 Arena de Prague. Côté américain, pas de Sloane Stephens, de Madison Keys ou de sœurs Williams, pas convoquées. Côté tchèque, Karolina Pliskova et Petra Kvitova devaient jouer. Mais elles doivent renoncer dans la dernière ligne droite, respectivement blessée et malade. C’est finalement Alison Riske (63e mondiale, 28 ans) et la débutante Sofia Kenin (52e mondiale, 19 ans) qui sont alignés en simple pour les Etats-Unis. Pour les Tchèques, la confiance est accordée à l’expérimentée Barbora Strycova (33e mondiale, 32 ans) et à la jeune Katerina Siniakova (31e mondiale, 22 ans).

1er jour tranquille, 3e match d’anthologie

Le 1er jour, la logique est respectée : Strycova renverse Kenin 6-7(5), 6-4, 6-1 dans le premier match, avant de voir Siniakova s’imposer solidement face à Riske 6-2, 7-6(2). Avec un avantage de 2 à 0 avant le 2e jour, la République Tchèque est alors dans une situation ultra-favorable pour remporter un nouveau titre. Elle est même plus que jamais proche de la victoire quand Katerina Siniakova mène 7-5, 5-4 face à Sofia Kenin dans le 3e match, décisif. Sur son service, la joueuse tchèque a l’occasion de sceller le sort de la rencontre.

Mais le match, déjà très tendu, prend alors une autre dimension. Siniakova craque et laisse le 2e set à une Kenin plus entreprenante. La Tchèque reprend ensuite ses esprits pour prendre d’entrée le service de son adversaire dans le 3e set. On la pense (encore) bien partie pour la victoire lorsqu’elle remporte un incroyable bras de fer de 18 minutes sur son service pour mener 4-1. Mais Kenin prend les 4 jeux suivants, profitant de la nervosité de Siniakova. Elle sert pour le match à 5-4 et obtient même 2 balles de match ! Cependant, incapable de conclure, elle concède sa mise en jeu au plus mauvais moment. Porté par son public, Siniakova parvient à sauver 3 balles de break sur le jeu suivant, puis à breaker une dernière fois l’Américaine, sur sa 2e balle de match. Elle finit par s’imposer 7-5, 5-7, 7-5 après 3h44 d’un incroyable combat.

Au terme d’un match homérique, la République Tchèque conclut la saison 2018 par une 6e victoire en Fed Cup en 8 ans. Elle succède au palmarès aux Etats-Unis, vainqueur l’année dernière.

(Crédits photo une : Twitter Fed Cup)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here