F1

Formule 1 – GP d’Italie : Ricciardo et McLaren renouent avec la victoire à Monza !

Monza F1

Après la course Sprint ayant eu lieu hier, les pilotes ont eu rendez-vous sur la piste de Monza pour en découdre pour le véritable Grand Prix d’Italie.

Ricciardo et Norris offrent un doublé à McLaren

McLaren l’a fait ! L’écurie anglaise s’est imposée en Formule 1 pour la première fois depuis le Grand Prix du Brésil 2012. Et de quelle manière ! Ayant bénéficié d’une voiture de sécurité, les deux pilotes de l’écurie ont sécurisé les deux premières positions.

Daniel Ricciardo est de retour sur la plus haute marche du podium ! En difficulté depuis le début de la saison avec sa McLaren, l’Australien a prouvé que son talent est toujours bien présent au volant d’une monoplace. Ayant pris un envol parfait, ce qui lui a permis de dépasser Max Verstappen avant le premier virage, le pilote de 32 ans n’a jamais été délogé de sa première place. Après un excellent arrêt au stand, son écurie lui a permis garder la tête de la course, malgré le fait que Lando Norris était à sa poursuite. Il s’agit de sa première victoire depuis le Grand Prix de Monaco en 2018.

Verstappen et Hamilton se mettent dehors !

Si la victoire de Daniel Ricciardo a ravi de nombreux fans, ce n’était surement pas l’évènement principal de ce Grand Prix. C’est au 25e tour que la course a basculé : l’écurie Red Bull a raté l’arrêt au stand de Max Verstappen et l’a fait repartir bien loin derrière Daniel Ricciardo qu’il poursuivait alors. Le pilote néerlandais s’est retrouvé dans le sillage de Lando Norris tandis qu’un tour plus tard, Lewis Hamilton rentrait à son tour dans les stands. Et c’est alors que l’accident de l’année s’est produit. Au tout début du 26e tour, Max Verstappen et Lewis Hamilton, qui sortait des stands, sont rentrés en collision. Les deux leaders du championnat abandonnent ainsi cette course. Il en va sans dire que la relation entre les deux pilotes, déjà tendue après l’accident de Silverstone, ne va pas s’améliorer.

Une belle bataille pour la troisième place 

Les tifosi ont, pendant un court instant, cru qu’un pilote à la combinaison rouge pourrait monter sur le podium à domicile. Charles Leclerc était effectivement en tête lorsque la voiture de sécurité a été déployée. Rentré au stand dès le début de celle-ci, le Monégasque en est ressorti à la seconde position. Malheureusement, il se fera rapidement avaler par Lando Norris puis par la Red Bull de Sergio Perez et la Mercedes de Valtteri Bottas. Il termine cependant à la quatrième position, à la suite de la pénalité infligée au pilote mexicain, tandis que son coéquipier finit en sixième place.

Valtteri Bottas aura bien profité des incidents ayant eu lieu durant le Grand Prix. Parti du fin fond de la grille, il est parvenu à remonter progressivement sur ses adversaires et à les dépasser. Le pilote finlandais termine cette course à la troisième place, après avoir remporté la course sprint d’hier. Il permet ainsi à Mercedes de grappiller quelques points à Red Bull, en ayant marqué cinq points de plus que Checo Perez.

Un an après sa victoire à Monza, Pierre Gasly a malheureusement été contraint à l’abandon dès le début du Grand Prix.

Après ce Grand Prix de Monza haut en couleur, les pilotes de Formule 1 auront rendez-vous dans deux semaines sur le circuit de Sotchi en Russie. Un circuit qui a toujours souri aux Mercedes…

Source image en Une : Getty Images

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire