Rugby

France – Angleterre : à l’assaut du Grand Chelem !

XV de France

Après 4 succès en autant de rencontres, le XV de France tentera de décrocher son 10ème Grand Chelem de son histoire face à son ennemi historique, le XV d’Angleterre, qui se ferait un malin plaisir à mettre fin au rêve des Bleus. France – Angleterre, 5ème et dernière journée du tournoi des 6 nations 2022, début du combat samedi à 21 heures au Stade de France.

France – Angleterre, 12 ans après

2010, c’est-à-dire 12 longues et périlleuses (pour la plupart) années à attendre que le XV de France réalise un nouveau Grand Chelem. C’était déjà contre l’Angleterre, au Stade de France, un soir de mars 2010 (victoire 12/10). Marc Lièvremont en était le sélectionneur, Thierry Dusautoir le capitaine, Morgan Parra le buteur, Clément Poitrenaud l’arrière. Un autre temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître comme l’on dit. Blague mise à part, cela montre l’attente qu’il règne autour de cette rencontre, comme une finale pour nous, Français.

Mais pour cette génération de l’équipe de France, le Crunch France – Angleterre est enfin l’occasion d’ouvrir le palmarès en sélection et d’apprendre à gagner. Auteur de bons tournois ces dernières années, le XV de France a toujours buté sur la fin, l’empêchant de remporter le tournoi sans Grand Chelem. Mais à un peu plus d’an de la coupe du monde 2023 qui aura lieu sur le territoire Français, il est enfin venu le temps de remporter un trophée, avec, cerise sur le gâteau, un Grand Chelem à la clé.

Et pour cette rencontre, le XV de France de Fabien Galthié disposera de toutes ses forces pour aller décrocher le graal européen et battre les Anglais, ce qui ferait office de double satisfaction. La Charnière Dupont – Ntamack, qui fait saliver le XV de la Rose, sera alignée. Damian Penaud, atteint du Covid et absent au Pays de Galles, fera son retour sur l’aile tricolore samedi soir. Pas de changement dans une équipe qui gagne jusqu’à présent dans la facilité comme dans la difficulté. La rencontre la semaine dernière à Cardiff a démontré que l’équipe de France pouvait s’appuyer sur sa défense pour remporter des matchs, et qu’une seule occasion, en début de rencontre, pouvait suffire à percer les défenses adverses. Face à une Angleterre moins souveraine que les années précédentes, l’opportunité est à saisir de remporter un 10ème Grand Chelem dans notre histoire dans un tournoi des 6 nations qui reste unique en son genre

Le XV de la Rose en reconstruction ?

L’irrégularité, c’est peut-être le mot qui décrit le mieux le XV d’Angleterre depuis la prise de pouvoir d’Eddie Jones (excepté ses déclarations). Avant-dernier en 2021, vainqueur en 2020, finaliste de la coupe du monde en 2019, avant-dernier en 2018… Il est difficile de discerner le niveau de l’Angleterre depuis quelques années. Sur un match, cette équipe peut battre la meilleure équipe du monde comme perdre à la maison contre l’Écosse lors d’un match indigeste. Reconnu comme l’un des meilleurs entraîneurs du monde, Eddie Jones n’en reste pas moins décrié dans le pays du rugby. Ses choix de changer (trop) régulièrement ses compositions d’équipes font grincer outre-manche, où l’on prône la stabilité. En l’absence d’Owen Farrell, son ouvreur et capitaine, du centre Tuilagi et des frères Vunipola, Eddie Jones a dû composer avec un groupe restreint et cela s’est ressenti durant tout le long du tournoi des 6 nations 2022.

Des résultats en demi-teinte, marqués par une défaite d’entrée sur le terrain de Murrayfield avant d’enchaîner des victoires peu convaincantes contre l’Italie et le Pays de Galles. La défaite la semaine dernière à domicile contre l’Irlande a surtout été marqué par l’expulsion côté Anglais de Charles Ewels après 2 minutes de jeu. À 14 contre 15, le XV de la Rose a bien résisté mais a fini par céder. Nul doute qu’après un tournoi mitigé, une victoire à Paris permettrait une analyse finale différente !

La rencontre a débuté dans la presse

Dès lundi, le sélectionneur du XV d’Angleterre a lancé les hostilités pour ce match France – Angleterre ! Toujours adepte de la provocation, Eddie Jones a récidivé lors de la conférence de presse : « Nous avons une assez bonne idée de la façon de jouer contre la France, et le pays de Galles l’a très bien fait vendredi soir. Mais il a raté son entame, et si vous voulez gagner, ce n’est pas possible contre les Français. (…) Ensuite, vous devez les dominer autour des rucks, ce que le pays de Galles a fait. Nous devrons reproduire cela, tout en réduisant au silence Antoine Dupont (…) ». Avant de prédire une victoire samedi soir à Paris : « Nous avons dominé le match contre l’Écosse mais nous avons été battus. Nous avons souvent dominé l’Irlande en jouant à 14, et nous avons été battus. Et puis, nous avons eu deux bonnes victoires contre le pays de Galles et l’Italie et nous aurons une bonne victoire contre la France. »

Des déclarations qui sont arrivées jusqu’aux oreilles du sélectionneur Français, Fabien Galthié, qui n’a pas hésité à lui répondre en précisant que les joueurs appréciés ce genre de déclaration pour encore plus se motiver : « cela contribue à notre travail de préparation, mais le rendez-vous est samedi soir à 21h au Stade de France. Nous, nous ne jouons pas, nous accompagnons la préparation et nous la dirigeons. Nous serons prêts à répondre sur le terrain ».

Pas de doute, le crunch France – Angleterre est bien lancé !

France – Angleterre, les compositions d’équipes

XV de France

Jaminet – Penaud, Fickou, Danty, Villière – (o) Ntamack, (m) Dupont (cap.) – Jelonch, Alldritt, Cros – Willemse, Woki – Atonio, Marchand, Baille.

Sur le banc : Mauvaka, Gros, Haouas, Taofifenua, Flament, Cretin, Lucu, Ramos.

XV d’Angleterre

Furbank – Steward, Marchant, Slade, Nowell – Smith, Youngs – Underhill, Simmonds, Lawes (cap) – Isiekwe, Itoje – Stuart, George, Genge.

Sur le banc : Dolly, Marler, Sinckler, Chessum, Dombrandt, Randall, Ford, Daly.

Les résultats dans le Tournoi de 6 Nations 2022

XV de France

  • France – Italie 37/10
  • France – Irlande 30/24
  • Écosse – France 17/36
  • Pays de Galles – France 9/13

XV d’Angleterre

  • Écosse – Angleterre 20/17
  • Italie – Angleterre 0/33
  • Angleterre – Pays de Galles 23/19
  • Angleterre – Irlande 15/32

Classement

  1. France 18 points
  2. Irlande 16 points
  3. Angleterre 10 points
  4. Écosse 10 points
  5. Pays de Galles 6 points
  6. Italie 0 point

Retrouvez le classement du tournoi des 6 nations en détail ici

Les précédents France – Angleterre

Le XV d’Angleterre n’est pas venu s’imposer en France depuis 2016, et une victoire 31/21 venant valider un Grand Chelem, un an après la déconvenue de la coupe du monde à domicile (élimination au 1er tour). En 2018 et 2020, l’équipe de France l’avait emporté dans la douleur et au mental 24/17 et 22/16. Des rencontres serrées, comme souvent at Stade de France. Le meilleur souvenir restant 2010, et la victoire 12/10, synonyme du Grand Chelem, le dernier Français à l’heure actuelle.

2020 : France – Angleterre 24/17

2018 : France – Angleterre 22/16

2016 : France – Angleterre 21/31

2014 : France – Angleterre 26/24

2012 : France – Angleterre 22/24

2010 : France – Angleterre 12/10

Voilà, on y est. Tout est prêt pour cette rencontre France – Angleterre, qui donnera le dénouement de ce 128ème Tournoi des 6 Nations. Qui de la France ou de l’Irlande s’imposera dans cette édition 2022 ? Réponse samedi soir au Stade de France !

Dernières publications

En haut