Basketball

Hapoël Jerusalem – Limoges : le calice jusqu’à la lie pour le CSP

En déplacement à Jérusalem pour le compte de la Ligue des Champions, les limougeauds ont raté une magnifique occasion de s’imposer dans ce match. Malgré cette nouvelle défaite, le CSP reste toutefois dans la course pour sortir de la phase de poule. 

Un début de match abouti

Jusqu’à la fin du 3e quart-temps, le match du CSP était proche de la perfection. Le jeu offensif était huilé, la défense efficace et fiable. Cela s’est d’ailleurs vite traduit au tableau d’affiche avec un encourageant 28-15 obtenu après 10 minutes de jeu. Sur les vingt minutes suivantes, les hommes du CSP ont continué sur leur lancée pour arriver avec une avance de huit points à l’entrée du dernier quart.

La clef de cette réussite fut, pendant trente minutes, un mouvement de ballon très fluide qui aura permis aux limougeauds de trouver énormément de tirs ouverts. Le pourcentage suivant (plus de 50% à 3 points sur la première période), le CSP s’est donc logiquement trouvé avec un bilan offensif très satisfaisant sur ce début de match. Malheureusement, le dernier quart-temps fut loin d’être du même niveau que les trois qui l’ont précédé.

Le dernier quart-temps : la porcelaine se brise 

7 minutes 30 secondes, c’est le temps qu’il aura fallu aux joueurs du CSP pour marquer un panier dans ce dernier quart. Cela représente une éternité quand votre adversaire commence à jouer et à rentrer ses tirs. Ce scénario laissera surement énormément de regrets aux joueurs.

Offensivement, le jeu collectif et aéré a vite laissé place à un jeu de cache ballon au poste. Malheureusement, cette option tactique aura été tout sauf payante. Le triste symbole de ce naufrage dans la fin de match est le nombre hallucinant de ballons perdus. En effet, Nicolas Lang aura à lui seul perdu trois ballons dans ce dernier quart-temps.

Lang n’aura toutefois été que le symbole d’un vrai mal collectif. En effet, tous les lay-ups manqués sont autant de points laissés en route qui ont coûté très cher aux français. Les trop nombreux lancers manqués auront fini de plomber le match du CSP qui repart donc bredouille de Jérusalem mais surtout avec des regrets.

Pour les limougeauds, il faudra très vite oublier cette défaite et se remettre les idées en place puisque Monaco attend de pied ferme les joueurs du CSP. Pour ce qui est de la coupe d’Europe, le prochain rendez-vous sera le 9 décembre contre les joueurs de Türk Telekom.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
facilisis non lectus diam Phasellus et,