Biathlon

Hochfilzen – Poursuite (H) : la victoire et le doublé pour l’équipe de France !

hochfilzen

Deuxième course de la journée à Hochfilzen, place aux hommes pour la poursuite. Avec trois français dans les six premiers sur la ligne de départ, la course a tenu toutes ses promesses.

Du solide sur les tirs couchés

Après un premier tour marqué par la chute de Sebastian Samuelsson, les premiers du sprint d’hier s’avancent pour le premier tir. Johannes Dale doit aller tourner, et c’est donc Quentin Fillon-Maillet qui prend la tête. Derrière, le duel France – Norvège fait déjà rage : Emilien Jacquelin ressort 3e, suivi de près par Johannes Boe. Fabien Claude, parti 3e, doit aller faire un tour de pénalité mais reste au contact du podium.

Deux duos se forment sur la piste. En tête, Fillon-Maillet et Johannes Dale, suivis par Jacquelin et J. Boe. Rien ne bouge lors du deuxième tir, les quatre biathlètes font le plein. Derrière, le norvégien Laegreid et le suédois Samuelsson sont toujours proches de la tête, et peuvent profiter d’une erreur des athlètes de devant. Quentin Fillon-Maillet reste seul en tête, avec le trio franco-norvégien derrière à moins de 15 secondes avant les tirs debout.

Un final exceptionnel

C’est ce troisième tir, le premier tir debout, qui va être le point de basculement de cette course. Fillon-Maillet montre une maitrise remarquable pour de nouveau faire le plein. Emilien Jacquelin l’imite et peut ressortir 2e. Johannes Dale est obligé d’aller sur l’anneau, tandis que Johannes Boe fait deux fautes et ne peut plus jouer le podium. C’est Samuelsson qui tire son épingle du jeu et sort 3e, mais à 37 secondes de Fillon-Maillet. Johannes Dale, malgré son erreur, reste dans le jeu et sort du pas de tir près du suédois.

Nous avons maintenant un duel tricolore sur la piste. Une dizaine de secondes séparent Fillon-Maillet et Jacquelin, écart qui reste stable jusqu’à l’arrivée au pas de tir. A l’image de l’ensemble de sa course, Quentin Fillon-Maillet réalise un tir parfait pour aller s’offrir un 20/20 et sa première victoire de la saison. Emilien Jacquelin ne tremble pas et réalise aussi le 20/20. Plus personne ne peut inquiéter les deux français pour ce doublé. C’est finalement le vainqueur d’hier, Johannes Dale, qui fait le plein et peut aller prendre le deuxième podium de sa carrière.

Finalement, c’est une course d’école que Quentin Fillon-Maillet a produit aujourd’hui. Rapide sur les skis, impeccable sur le pas de tir, il devance en patron son compatriote. Fabien Claude est 5e et Antonin Guigonnat 9e (avec un 20/20 au tir). A noter la 4e place de Johannes Boe, mais avec le meilleur temps de ski. L’équipe de France masculine est définitivement de retour, après une étape de Kontiolahti en deçà des espérances. Le duel France – Norvège aura aussi bien lieu : le top 10 est constitué de quatre français et de quatre norvégiens.

Après ces émotions, nous retrouverons l’équipe de France demain, pour le relais. Elle fera partie des favorites pour la victoire. Rendez-vous demain à 14h.

Crédit photo Une : Fédération Française de Ski

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire