Indian Wells : Thiem renverse Federer !

0
Ligue 1

Incroyable Dominic Thiem ! Pourtant auteur d’un début de saison plus que moyen jusque-là, l’Autrichien s’est offert le scalp de Roger Federer en finale à Indian Wells ce dimanche, pour décrocher le plus grand titre de sa carrière (3-6/6-3/7-5) !

 

Entame idéale pour Federer

Roger Federer entame pied au plancher cette finale. En effet, il s’empare d’entrée du service de Dominic Thiem en concrétisant sa quatrième occasion de break, et est au-dessus de son homologue autrichien lors des trois premiers jeux. L’intensité et le service kické du Suisse sur le revers à une main du 8ème joueur mondial fait déjà des ravages. On se dit alors que l’incroyable série de victoires consécutives sur dur et en finale du Suisse face à des revers à une main n’est pas prête de s’arrêter.

Cependant, le boyfriend de notre Kiki Mladenovic nationale ne va pour autant pas abdiquer si facilement. Grâce à une longueur de balle retrouvée et à une subtile amortie à 15A notamment qui lui a permis de basculer à 15-30 puis 15-40, Dominic Thiem débreak et revient à 3 jeux à 4, service à suivre. Mais c’était sans compter sur la vista du Suisse, qui fait le dos rond pour se ré-emparer du service adverse dès le jeu suivant (sur un majestueux retour de revers longue ligne) et conclure sur sa mise en jeu derrière. 6-3 en 35 minutes, comme à son habitude, Roger Federer se mue en joueur de ping-pong sur le Stadium 1 d’Indian Wells.

 

Une finale décousue

En début de seconde manche, Federer continue de maintenir la pression sur un Thiem qui cherche à tout prix à aller dans la zone revers de l’Helvète pour conclure les échanges, ce qui lui fait commettre de nombreuses fautes directes. Néanmoins, comme sur des joueurs au revers à une main en règle générale, le service kické extérieur de l’Autrichien est efficace et lui permet de tenir bon. Il sauve deux balles de break lors du troisième jeu pour finalement prendre les devants (2-1). Juste derrière, Roger Federer entame son jeu de service par une double-faute. C’est le moment choisi par son adversaire pour sortir de sa boîte et breaker le 4ème joueur mondial, qui est alors en panne de première balle (33%). Intraitable dans le jeu suivant, l’outsider de cette partie mène 4 jeux à 1. Le suspens semble être relancé.

Dans une finale où le niveau n’arrive pas véritablement à décoller, c’est Dominic Thiem qui s’adjuge la deuxième manche sur un service gagnant (6-3). L’homme aux 20 titres du Grand Chelem est passé à côté de son deuxième acte. Service-volée sur deuxièmes, panne de premières, le Suisse va devoir cravacher s’il veut aller chercher son 101ème titre en carrière.

Thiem a tenu bon

Les deux hommes tiennent sereinement leur mise en jeu jusqu’à 4-3 pour Federer dans la troisième et dernière manche. Là, Suisse et Autrichien se décident (enfin) à mettre plus d’intensité, ce qui donne alors lieu à une partie de match bien plus plaisante. Thiem sauve par ailleurs de nouveau une balle de break à 3-4 pour rester en vie. Après deux sets et demi plus que moyens, on assiste enfin à une finale digne de ce nom.

A la rue ou presque avant le début du tournoi, Dominic Thiem va accomplir son destin jusqu’au bout et breaker le Suisse lors du 11ème jeu pour s’offrir le droit de servir pour le match ! Pragmatique tout au long de cette rencontre, le natif de Wiener Neustadt ne tremble pas pour conclure.


3-6/6-3/7-5, Thiem peut exulter, il décroche le plus gros titre de sa carrière au terme d’une semaine où il aura su revenir à son meilleur niveau ! Il sera numéro 4 mondial ce lundi. (Source de l’image en Une : La Provence)

Gregoire ALLAIN (@GregoireAln)

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here