Jeux olympiques

Ireen Wust devient la première athlète à décrocher l’or en individuel lors de cinq olympiades

La championne néerlandaise de patinage de vitesse Ireen Wust est également devenue la championne olympique la plus âgée, toutes disciplines confondues, à 35 ans. Elle a établi un record olympique en 1:53.28. La Japonaise Miho Takagi a remporté l'argent et la compatriote de Wust, Antoinette de Jong, le bronze.

Ireen Wust est devenue la première athlète olympique d'été ou d'hiver de l'histoire à remporter une médaille d'or individuelle à cinq Jeux différents, grâce à un triomphe éclatant dans l'épreuve féminine de patinage de vitesse sur 1500 mètres. Elle a établi un record olympique de 1:23.58 sur le chemin de la gloire. L'athlète de 35 ans a attendu nerveusement que Miho Takagi mette le tableau d'affichage au vert lors de la dernière paire, mais la star japonaise s'est effondrée dans le dernier tour pour offrir la victoire à Wust.

Les exploits de Wust ont commencé à Turin 2006 (3000m) et se sont poursuivis à Vancouver 2010 (1500m), Sotchi 2014 (3000m), Pyeongchang 2018 (1500m) et maintenant Pékin. Elle a également fait partie de l'équipe néerlandaise de poursuite par équipe qui a triomphé à Sotchi. Elle participe à ce qui devrait être ses derniers Jeux olympiques, mais elle peut encore ajouter une nouvelle médaille à son palmarès en participant à l'épreuve du 1 000 m.

La détentrice du record du monde, Takagi, a décroché l'argent juste une demi-seconde derrière. La Japonaise semblait pouvoir voler l'or, mais le nez de sa lame a heurté la glace dans la dernière ligne droite. La compatriote de Wust, Antoinette de Jong, a décroché le bronze et peut s'estimer malchanceuse de patiner dans une ère où elle côtoie les plus grands de tous les temps.

À lire aussi – Johan Clarey décroche une magnifique médaille d’argent en descente !

Dernières publications

En haut