Basketball

Jeep Élite : Strasbourg enchaîne, Monaco craque, Levallois confirme

Hier, trois matchs de Jeep Élite avaient lieu avec le choc entre Bourg-en-Bresse et Strasbourg comptant pour la 17e journée et Nanterre – Monaco ainsi que Cholet – Levallois, matchs en retard de la 22e journée.

Strasbourg conforte sa 4e place

C’était le choc entre le 4e et le 5e de Jeep Élite. Un choc remporté par Strasbourg qui s’assure une place dans le top 4. Bourg-en-Bresse avait pourtant très bien commencé la rencontre en remportant les deux premiers quart-temps et en étant en tête à la mi-temps (42-35). Au retour des vestiaires, les joueurs de Lassi Tuovi se sont ressaisis et ont réussi à rattraper leur retard. Le troisième quart-temps s’est terminé sur une égalité entre les deux équipes (58-58). Wainright a permis à Strasbourg de prendre l’avantage au début du dernier quart-temps (58-60). Les joueurs de Savo Vučević ont complètement craqué et l’écart n’a ensuite cessé d’augmenter jusqu’à atteindre les +13 à moins de 5 min de la fin. Léopold Cavalière (15 pts, 6 rebonds) était en feu en cette fin de match et a grandement participé à la victoire de Strasbourg 73-81.

Les deux équipes doivent normalement se retrouver dans quelques jours pour s’affronter en quarts de finale des playoffs à Strasbourg (avantage à l’équipe la plus haute dans le classement).

Monaco rate le coche

La première place du classement de la saison régulière s’est très probablement envolée pour le club de la Principauté. Monaco s’est incliné face à Nanterre à l’extérieur et compte 4 défaites en 6 matchs. Les joueurs de Zvezdan Mitrović ont pourtant bien commencé la rencontre en remportant le premier quart-temps et en menant de deux points à la pause (45-47). Le troisième quart-temps était plutôt équilibré de chaque côté, les deux équipes n’ont pas arrêté de se dépasser au score. C’est encore Monaco qui menait juste avant l’entame du dernier quart-temps (67-68). Les joueurs de Pascal Donnadieu ont intensifié la cadence. Les Monégasques n’ont pas réussi à suivre et ont peiné sur la fin. Nanterre s’est imposé 86-79 et termine la saison sur une bonne note même s’il peut avoir des regrets de ne pas être dans le top 8.

Il reste encore deux matchs à jouer pour Monaco, un contre Strasbourg demain et un contre l’ASVEL le 18 juin mais son destin n’est plus vraiment entre ses mains. Si Dijon bat Le Portel ce soir, il peut dire adieu à la première place. Le club de la Principauté a encore une infime chance d’être leader de Jeep Élite mais il paraît peu probable que les Dijonnais s’inclinent face au 13e du championnat.

Levallois ne bouge pas de sa 6e place

Sans surprise, Levallois s’est imposé face à Cholet, 15e au classement. Le match n’était pourtant pas gagné d’avance. Les Metropolitans ont largement dominé la première mi-temps (33-47) avant d’avoir du fil à retordre dans le troisième quart-temps et voir les Choletais revenir à 7 points (61-68). Les joueurs de Jurij Zdovc n’ont pas craqué et notamment grâce à un Vitalis Chikoko en pleine forme auteur d’un double-double (22 pts, 11 rebonds, 6 passes décisives). Levallois fini par remporter le match sur le score de 82-95. Les Metropolitans doivent normalement affronter Monaco ou l’ASVEL lors des quarts de finale des playoffs. 

Crédit photo une : ©Catherine AULAZ/Progrès
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire