Jeux olympiques

JO 2024 : Céline Dumerc critique le choix de Jean-Aimé Toupane

La Fédération Française de Basket a dévoilé ses deux listes pour disputer les JO de Paris 2024. Si chez les hommes, Vincent Collet a dû se justifier quant à l'absence de Thomas Heurtel, la sélection des féminines a aussi fait parler d'elle. L'ancienne meneuse Céline Dumerc a critiqué un choix fort pris par Jean-Aimé Toupane.

L'Equipe de France de basket va-t-elle briller lors des JO de Paris 2024 ? Les interrogations sont nombreuses, à quelques mois seulement du début du tournoi olympique. Du côté des hommes, les traumatismes du Mondial 2023 ne semblent pas encore digérés. Si la présence de Victor Wembanyama pourrait changer la donne, les Bleus n'ont pas encore toutes les garanties nécessaires pour prétendre aux premières places. C'est d'ailleurs pour cette raison que la FFB avait essayé de naturaliser Mike James. Chez les femmes, la médaille de bronze aux JO de Tokyo 2021, confirmée lors de l'Eurobasket 2023, peut laisser entrevoir de belles choses. Cependant, une absence de taille fait tache dans le groupe retenu par Jean-Aimé Toupane.

JO 2024 : “Elle n'est pas remplaçable”, Dumerc ne comprend pas l'absence d'une légende

Céline Dumerc n'est pas du genre à avoir la langue dans sa poche. La légende française, détentrice du plus grand nombre de sélections en Equipe de France de basket hommes et femmes confondues (262) a évidemment donné son avis après l'annonce des 18 joueuses sélectionnées par Jean-Aimé Toupane. Devant la presse, un nom a immédiatement été cité : celui de Sandrine Gruda. La meilleure marqueuse de l'histoire de l'Equipe de France (2 878 pts) n'a pas été retenu pour participer aux JO de Paris 2024. Une absence remarquée, qui devrait peser au sein des Bleues. Ça a été peut-être une des premières joueuses françaises qui a dit ouvertement qu'elle voulait être la meilleure joueuse du monde. […] Sa présence nous manquera, je pense.”a déploré Céline Dumerc. Consciente de l'impact de Sandrine Gruda sur et en dehors du parquet, l'ancienne meneuse de l'Equipe de France sait que l'absence de Gruda pèsera sur la dynamique du groupe lors des JO 2024. Sa première force, c'est qu'elle a toujours été à fond. Ce qu'elle a apporté dans l'Equipe de France, c'est de l'ambition” déclare Dumerc, qui ne semble pas convaincu du choix de Jean-Aimé Toupane. Céline Dumerc a finalement conclu sur une note plus positive, en rappelant que les Bleues ont toujours su se réinventer durant les compétitions internationales. “On ne remplacera pas Sandrine. Mais on fera différemment”. Reste à savoir si l'Equipe de France de basket restera compétitive sans son intérieure de 36 ans. Eléments de réponse dès le 28 juillet, début du tournoi olympique féminin de basket lors des JO de Paris 2024.

Nostalgique des Verts, je m'en remets aux Reds de Klopp pour garder le sourire. À la recherche de sensations fortes grâce aux sports de haute montagne, je vibre devant ma TV à travers le tennis, le basket, le football et les sports d'hiver. Hâte d'être derrière l'Equipe de France lors des Jeux Olympiques de Paris !

Dernières publications

En haut