Jeux olympiques

JO 2024 : face à la polémique Tolufua, Amélie Oudéa-Castéra réclame plus de pédagogie 

La ministre des Sports et des Jeux Olympiques et paralympiques Amélie Oudéa-Castéra est revenue sur le cas de la judoka Julia Tolofua, qui avait fait part du manque de « considération » de la Fédération française de judo lors de sa non-sélection pour les JO 2024. 

C’est une prise de parole attendue. Alors que la planète sport s’est insurgée contre la manière dont Julia Tolofua a appris sa non-sélection pour la JO 2024, Amélie Oudéa-Castéra s’est interrogée sur la brutalité de cette annonce. La ministre des Sports et des Jeux Olympiques a réclamé à minima un « entretien individualisé », voire un « accompagnement » pour les athlètes qui voient leur rêve de participer aux JO prendre fin brutalement. 

Quand Julia Tolofua apprend sa non-sélection pour les JO 2024 par sa rivale Romane Dicko

« Pour nous, c'est extrêmement important de travailler avec chacune des fédérations la  forme de l'annonce de ses choix » a-t-elle expliqué à nos confrères de l'AFP. Cette prise de position fait suite aux déclarations incendiaires de Julia Tolofua. La vice-championne de la catégorie des plus de 78 KG avait déploré la manière dont a été annoncée sa non-participation aux JO 2024. Cette dernière s’était exclamée d’avoir appris cette mauvaise nouvelle de la bouche de sa rivale Romane Dicko.

Passé par WebGirondins, Daily Sports, beIN Sports et Quinze Mondial, je suis actuellement en poste à Daily Mercato et We Sport. Mes passions ? Le football hyper défensif de Diego Simeone, la Ligue des talents et voir Roman Reigns en action. Ma philosophie ? Progresser chaque jour un peu plus et vous apporter l'information la plus complète sur chacun de mes articles.

Dernières publications

En haut