Jeux olympiques

JO 2024 : Florent Manaudou et Mélina Robert-Michon désignés porte-drapeaux pour la cérémonie d’ouverture

Le nageur Florent Manaudou et la lanceuse de disque Mélina Robert-Michon ont été désignés ce jeudi porte-drapeaux de la délégation française pour la cérémonie d'ouverture des JO de Paris 2024. Les deux athlètes ont été élus par les sportifs français qui participeront aux Jeux olympiques.

Fin du mystère concernant l'identité des porte-drapeaux français pour la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Paris 2024 (26 juillet). Selon les informations du Parisien, la délégation française, dont les athlètes avaient la responsabilité d'élire les deux porte-drapeaux, a choisi Florent Manaudou et Mélina Robert-Michon pour les représenter.

Exemples de longévité

Chez les hommes, Florent Manaudou a donc Earvin Ngapeth (volley-ball), Jean-Baptiste Bernaz (voile), Enzo Lefort (escrime), Sofiane Oumiha (boxe) et Renaud Lavillenie (athlétisme) – finalement pas qualifié pour les JO. À 33 ans, le nageur participera à ses quatrième Jeux olympiques où il sera l'un des fers de lance de l'équipe de natation. Manaudou a déjà remporté quatre médailles olympiques au cours de sa carrière, dont l'or sur 50m nage libre à Londres en 2012, pour ses premiers JO.

Chez les femmes, Mélina Robert-Michon a battu Camille Lecointre (voile), Charlotte Bonnet (natation), Laëtitia Guapo (basket 3×3), Pauline Ranvier (escrime), Wendie Renard (football) et Estelle Mossely (boxe), au terme d'une élection où il y avait donc plus de candidates. La lanceuse de disque, qui aura 45 ans au moment de la cérémonie d'ouverture, va participer à ses septièmes JO à Paris. Souvent placée, elle n'y a gagné qu'une seule médaille, l'argent à Rio en 2016, et rêvera de doubler ce total dans quelques semaines.

Si l'identité des porte-drapeaux est donc connue pour la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques, le mystère reste entier pour les Jeux paralympiques. Quatre candidats sont en lice : Alexis Hanquinquant (para triathlon) et David Smétanine (para natation) chez les hommes, Nantenin Keïta (para athlétisme) et Nélia Barbosa (para canoë) chez les femmes. La décision sera révélée officiellement vendredi soir, lors du JT de 20 heures de France 2.

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees.

Dernières publications

En haut