Athlétisme

JO – Triple saut (F) : l’or olympique et record du monde pour Yulimar Rojas

Crédit image en une : Getty Images

Au programme de cette première grande soirée d’athlétisme à Tokyo, le concours du triple saut féminin avec une grandissime favorite, la Vénézuélienne Yulimar Rojas qui va s’offrir un concours stratosphérique avec un premier saut très proche de la meilleure marque mondiale de tous les temps avant, à son tour, de marquer son nom dans l’histoire du triple saut : 15.67 m et l’or olympique. 

En ouvrant son concours avec une marque au delà des 15.20 m, Yulimar Rojas s’assure déjà presque l’or olympique en assommant le concours et en marquant son territoire, un très grand territoire.

Sans améliorer sa marque tout au long du concours, la Vénézuélienne est loin devant la Portugaise Patricia Mamona auteure d’un très bon saut à 15.01 m et l’Espagnole Peleteiro qui se pare de bronze.

Effaçant des tablettes un record qui datait de plus de 25 ans, marque établie par l’Ukrainienne Kravets (15.50 m), la Vénézuélienne s’offre avec une planche quasi-parfaite un bond plus de 25 cm plus loin que la meilleure marque de tous les temps.

En l’espace d’une soirée, Yulimar Rojas est passée d’un statut de favorite et dominatrice du triple saut mondial à une véritable légende de sa discipline, faisant d’elle une vraie icone du sport vénézuélien qui glane ici son premier titre des olympiades, quelques heures après sa première médaille d’argent remportée par Daniel Dhers en BMX Freestyle. 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire