Basketball

La Belgique ira également à Tokyo

Belgique go at Tokyo

Alors que l’équipe de France était en train d’étriller Porto-Rico (89-51) pour son dernier match à bourges, nos voisines Belges ont réussi à valider leur ticket pour les Jeux Olympiques de Tokyo cet été du 27 juillet au 9 août lors du TQO à Ostende.

Après une défaite inaugurale face au Canada (56-61), la Belgique a très bien répondu hier contre les Japonaises, déjà qualifiées en tant que pays organisateur, en les battant (92-84). La joueuse du match a été Emma Meesseman (23 pts, 7 rebonds, 5 assists). Cependant, les Belges se sont fait peur en in de match alors qu’elles avaient pris 17 points d’avance lors du troisième quart-temps.

Comme la veille contre les Nippones, les Belgian Cats n’ont pas parfaitement entamé cette dernière rencontre malgré une bonne défense.

Ensuite, Linskens (11pts, 5 rbds) a fait parler la poudre dans la peinture pour donner un avantage de 11 points après 28 minutes de jeu. Mais, les Suédoises ont eu du répondant en revenant à 5 points.

Par la suite, Meesseman (16 de ses 24 pts en 2e mi-temps) a donné la bonne impulsion en attaque pour permettre à la Belgique de résister à une Suède accrocheuse. Le Canada est l’autre nation qualifiée dans cette poule.

Finalement, derrière Allemand (10 pts, 4 rebonds, 5 assists), nos voisines Belges ont tenu jusqu’au bout pour gagner ce match (61-53). C’est la première qualification de la Belgique aux JO.

Du côté de Bourges, l’Australie a décroché sa qualification en s’imposant une deuxième fois de suite après avoir écrasé Porto Rico hier. Les Opals ont battu le Brésil 86-72 avec un sec 20-4 à cheval sur les deux ultimes périodes. Comme d’habitude, Liz Cambage a fait un grand chantier dans la peinture 29 points avec un parfait 15-sur-15 aux lancers francs. La pivot a également capté 7 rebonds et réussi 5 contres. Le Porto Rico a tout de même décroché le dernier billet de ce TQO Berruyer grâce à sa victoire sur les Brésiliennes jeudi.

Parlons du match des Françaises qui ont été sérieuses pour ce dernier de TQO. Elles ont mis la pression dès le début du match sur leurs adversaires avec une grosse défense avec seulement 6 points encaissés dans la première période. L’attaque a carburé derrière un trio composé de Gruda (20 points à 8/9 au tir), d’Endéné Miyem (17 points et 5 rebonds) et de Marine Johannes (16 points à 4/6 à 3 points). Les Bleues ont réussi un parfait 3-0 sur ce tournoi.

Après sa défaite d’hier contre la Chine (62-64), l’Espagne a rebondi en prenant le meilleur sur la Grande-Bretagne (79-69) en mettant les choses au clair dès l’entame du match avec un 12-0 derrière Cristina Ouvina. Les Espagnoles ont donc pris leur ticket pour le Japon avec la sélection Chinoise et la Corée du Sud qui s’était imposé sur les Britanniques samedi (82-79). Lors e la confrontation 100 % asiatique, les Chinoises ont enrhumé les Coréennes (100-60) en dominant au rebond et derrière les 20 points de Meng Li.

Enfin dans le dernier groupe, les Américaines ont dominé les débats mais étant championne du monde, elles s’étaient qualifiées pour Tokyo. L’intérêt se portait donc sur les Serbes qui jouaient à domicile. Après leur victoire face au Nigeria (70-64) dans une fin de match tendue, la Serbie s’est adjugé le dernier sésame en dominant le Mozambique (76-48) avec une grosse domination au rebond et un collectif bien supérieur. Du côté des Américaines, elle ont réalisé un carton plein après un dernier succès contre le Nigeria (76-71). Cette dernière nation représentera l’Afrique à Tokyo.

Les nations qualifiées :

France, Australie, Porto Rico, Chine, Corée, Espagne, Canada, Belgique,
USA, Serbie, Nigeria


Sport en directMercato Football Ligue 1
1 commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
vulputate, mattis nec diam at suscipit lectus libero.