Esport

La cagnotte des championnats mondiaux d’esports de l’IESF est multipliée par 10 et passe à 500 000 $.

esports

Une cagnotte record de 500 000 $ (445 000 €), soit près de 10 fois le montant offert l'an dernier, a été annoncée pour les prochains championnats du monde de esports organisés par la Fédération internationale de l'esports (IESF).

En 2021, 55 000 $ (49 000 euros) étaient à l'origine prévus pour les finales qui se dérouleront du 27 novembre au 9 décembre prochain à Bali en Indonésie. “Nous sommes très enthousiastes pour cette croissance capitale de la cagnotte des finales des Championnats du monde 2022, qui passe à 500 000 $, ce qui est représentatif de la popularité et de la crédibilité croissantes de notre événement phare”, a déclaré le président de l'IESF, Vlad Marinescu. “Nous sommes sur la bonne voie pour organiser les Championnats du Monde les plus grands et les plus inclusifs à ce jour. Nous sommes impatients d'accroître encore l'accès aux opportunités professionnelles de l'esport et de fournir aux athlètes l'environnement ultime pour performer à leur plein potentiel.”

L'IESF a récemment annoncé les six jeux qui seront présent lors de la compétition. Dota 2, Tekken 7, Counter-Strike : Global Offensive et la série eFootball seront de retour aux championnats du monde d'esports de cette année, tandis que les jeux mobiles PUBG Mobile et Mobile Legends : Bang Bang seront au programme pour la première fois.

Les inscriptions pour les fédérations nationales ont été ouvertes le 20 février et plus de 120 pays sur six continents sont attendus pour participer aux qualifications régionales et nationales. Les athlètes s'affrontent en représentant leur pays aux championnats mondiaux d'esports, ce qui les distingue des autres événements internationaux d'esports où ils participent sous le nom d'une équipe.

Bali a obtenu les droits d'organisation en septembre 2021 et s'est vu remettre les fonctions d'organisateur lors d'une cérémonie spéciale organisée à l'issue des Championnats du monde 2021 à Eilat, en Israël, qui a réuni la famille de l'IESF pour la première fois depuis la pandémie de COVID-19. L'IESF a été fondée en 2008 par neuf nations membres et est actuellement composée de plus de 111 fédérations nationales réparties sur les cinq continents.

esports


Dernières publications

En haut