En équipe

La Preview NFL: Wild Card AFC, les Patriots en terre inconnue

La saison régulière est terminée, on passe maintenant aux playoffs et plus précisément au Wild Card week-end. On commence avec la conférence AFC, où les Patriots vont jouer ce tour préliminaire pour la première en fois en dix saisons. Dans l’autre match, les Texans et les Bills vont se livrer à une belle opposition de style.

 

 

Buffalo Bills (10-6) @ Houston Texans (10-6)

Coup d’envoi le Samedi 4 Janvier à 22h35

Une opposition de style

Pour les Texans, le point fort de cette équipe est bien évidemment l’attaque. Deshaun Watson est un des meilleurs quarterback de la ligue et malgré une ligne offensive pas toujours irréprochable il reste insaisissable. A ses côtés, DeAndre Hopkins est un également un des meilleurs à son poste (1165 yds ; 7 TD). Même si le jeu au sol aura également un rôle important, surtout pour la gestion du chrono, ce duo sera la clé des Texans en attaque.

L’atout numéro 1 des Bills : la défense! (credit photo: Buffalo Bills)

Du côté de Buffalo, la spécialité c’est la défense! Même si il n’y aucun grands noms qui la composent, cette défense est une des plus solides de la saison (16.2 pts/match). Tre’Davious White (6 interceptions), Tremaine Edmunds et Jordan Poyer (plus 100 placages chacun) sont d’infatigables et rugueux défenseurs.

Si les Bills veulent gagner ils devront forcément stopper l’attaque de Houston. Car de l’autre côté du terrain, c’est moins brillant. Si il a fait quelques progrès en attaque, Josh Allen a encore quelques difficultés à rendre son équipe dangereuse même si il très efficace au sol (510 yds ; 9 TD). Le trio de coureur qu’il forme avec le rookie Devin Singletary et le vétéran Frank Gore est le point fort de l’attaque de Buffalo. Mais avec moins de 20 points inscrits par match par l’attaque des Bills, la défense sait qu’elle aura forte à faire pour remporter ce match.

 

La revanche des Texans, que du bonheur pour Buffalo

La saison dernière, les Texans avaient déjà disputé un match de Wild Card à domicile et ils s’étaient pris les pieds dans le tapis contre les Colts d’Indianapolis. Humiliés par la bande à Andrew Luck, les coéquipiers de Deshaun Watson étaient passés à côté, surtout offensivement. Avec une année d’expérience en plus, les Texans devraient être mieux préparés. Si ce n’est pas le cas, une deuxième défaite à domicile en playoffs ferait tâche. Elle mettrait un important coup d’arrêt au projet de Houston et impliquerait de nombreux changements.

Pour les Bills, ce match de playoffs n’est que du bonus. Ils n’étaient pas considérés comme favoris dans l’AFC et la pression n’est clairement pas sur leurs épaules. Leur saison est déjà réussie! Si ils n’auront pas de pression, l’inexpérience pourrait par contre leur faire défaut. La franchise de Buffalo n’a disputé qu’un seul match de playoffs en 20 ans (2017)! Les joueurs et le coaching staff n’ont donc pas beaucoup d’expérience à ce niveau.

 

Les facteurs X

Dans ce match entre deux équipes au même bilan certains joueurs devront s’illustrer pour faire basculer la victoire du bon côté.

JJ Watt sera sur le terrain mais sera-t-il à 100% ? (credit photo: TD Actu)

Du côté de Houston, Carlos Hyde aura un rôle important à jouer. Porté disparu la saison dernière, c’est la bonne surprise de la saison pour les Texans. Il a su faire oublié la blessure de Lamar Miller et il a dépassé les 1000 yards au sol pour la première fois de sa carrière. Son impact sur le match sera décisif, notamment si les Texans sont devant au score. En défense on attend beaucoup de JJ Watt. On l’a classé dans la catégorie des facteurs X car il a manqué une bonne partie de la saison à cause d’une blessure. Ce sera son retour sur les terrains, et on espère qu’il sera à 100%. Si c’est le cas, c’est un atout inestimable pour Houston.

Pour les Bills, le duo John Brown/Cole Beasley sera déterminant pour l’attaque de Buffalo. Les deux receveurs ont réalisé une bonne saison avec six touchdowns chacun. Ils devront profiter d’une défense de Houston qui encaisse énormément de yards dans les airs! Pour en profiter, il faudra que le bras de Josh Allen soit précis. Si c’est le cas, les deux receveurs pourront se régaler!

Evidemment, le coaching staff sera également très important et à ce niveau là, avantage Buffalo! Bill O’Brien, l’entraineur des Texans, a été beaucoup décrié cette saison et ses choix seront observés de près lors de ce match. Une nouvelle déconvenue pourrait lui coûter cher.

 

Les Bills pour la surprise

Ce match devrait être un des plus serrés du week-end entre deux équipes qui ont le même bilan. Les Texans devront évoluer à leur meilleur niveau si ils veulent écarter des Bills accrocheurs qui ne leur feront pas de cadeaux. Malgré l’avantage du terrain, la pression sera sur les épaules des joueurs de Houston et Buffalo devrait pouvoir créer la surprise dans un match avec peu de points!

 

 

Tennessee Titans (9-7) @ New England Patriots (12-4)

Coup d’envoi dans la nuit de Samedi 4 Janvier à Dimanche 5 Janvier à 02h15
Le champion en danger

Les Patriots sont abonnés aux playoffs depuis de nombreuses saisons maintenant mais il faut remonter dix ans en arrière pour voir Tom Brady disputer un match de Wild Card (défaite 33-14 contre Baltimore). Les joueurs de New England payent une fin de saison compliquée avec trois défaites en cinq matchs. Si les défaites contre Houston et Kansas City n’ont rien d’étonnantes, la défaite à domicile contre les Dolphins pour finir la saison est inquiétante. Même s’il ne faut jamais enterrer les Patriots quand les playoffs arrivent, ils semblent moins souverains que les dernières années.

Stephon Gilmore favori pour le titre de défenseur de l’année (credit photo: Forbes)

Si la défense évolue à un niveau exceptionnelle cette saison, l’attaque n’a pas vraiment apporté de certitude. Tom Brady semble accuser le poids des années et le jeu de course n’est plus aussi efficace que la saison dernière. Sony Michel n’a pas vraiment progressé par rapport à son année rookie et la retraite de Rob Gronkowski se fait évidemment sentir.

Le point fort de New England, c’est donc la défense ! Seulement 14 points encaissés par match, 36 turnovers provoqués, un gros pass rush, l’arrière garde des Patriots est une véritable machine de guerre. Que ce soit le front seven (Jamie Collins, Dont’a Hightower, Kyle Van Noy) ou le backflied défensif (Stephon Gilmore, les frères McCourty), le danger peut venir de partout avec cette défense. Les Titans et Ryan Tannehill sont prévenus !

 

La révolution offensive des Titans

La saison des Titans a basculé au cœur du mois d’Octobre après une défaite humiliante (16-0) contre les Broncos. Le bilan de l’équipe était de (2-4) après ce match et difficile d’imaginer les Titans disputés les playoffs, surtout avec une des attaques les plus mornes de la ligue. C’est le moment choisi par le coaching staff pour mettre Marcus Mariota sur le banc (enfin !) et lancer l’expérimenté Ryan Tannehill. Résultat : un bilan de (7-3) et une qualification en playoffs pour finir la saison, le tout grâce à une attaque flamboyante!

Ryan Tannehill finit la saison avec la meilleure évaluation pour un quarterback, Derrick Henry est le running back qui a parcouru le plus de yards au sol (1540 yards) et AJ Brown, le receveur rookie, a signé une saison à plus de 1000 yards. Les temps changent à Nashville ! Le défi est évidemment de taille, mais les Titans débarquent à Foxborough avec une attaque en pleine confiance.

De l’autre côté du terrain, la défense a pour une fois été dans l’ombre de l’attaque. D’habitude spécialité de cette équipe, la défense a été moins performante que les saisons précédentes. Si elle ne concède « que » 20 points par match, elle a tendance à offrir beaucoup de yards à l’adversaire, surtout dans les airs !

Pour l’anecdote, on retrouvera Mike Vrabel sur le banc des Titans. Il a joué sous les ordres de Bill Belichick et avec Tom Brady de 2001 à 2008. Il sera, peut-être, moins tendu que ses joueurs au moment de pénétrer dans le mythique Gilette Stadium.

 

Un début de match crucial !

Les doutes n’étaient pas aussi importants mais lorsque les Patriots avaient reçus les Chargers en Divisional Round la saison passée, une surprise était envisagée. Avec cinq touchdowns en une mi-temps, les Pats avaient vite réglé l’affaire et convaincu les plus sceptiques.

Même si la dynamique des deux équipes est différente, un match de playoffs à Foxborough n’est jamais évident à gérer. D’ailleurs lors de leur dernier affrontement en 2017 au Divisional Round, les Titans n’avaient pas existé (défaite 35-14). Les joueurs de la Nouvelle Angleterre le savent et ils devraient mettre la pression d’entrée sur une équipe de Tennessee moins expérimentée. Les Patriots vont vouloir prendre le score rapidement et gérer le match. Avec Tom Brady à la baguette, le casse-tête peut vite devenir insoluble pour les joueurs de Mike Vrabel.

Pour contrecarrer ce plan, la ligne défensive des Titans devra

Derrick Henry à l’épreuve du feu! (credit photo: FiveThirtyEight)

absolument mettre Terrific Tom sous pression car on sait que le quarterback âgé de 42 ans n’aime pas qu’on vienne le chatouiller dans sa poche de protection.

Côté matchup, AJ Brown va faire connaissance avec Stephon Gilmore. Le rookie devrait avoir un baptême du feu en playoffs plus que difficile. C’est un peu la même chose pour Derrick Henry. Le running back va avoir fort à faire face à une défense qui encaisse moins de 100 yards par match !

De leur côté les Patriots vont essayer de profiter des largesses de la défense des Titans dans les airs. Qui de mieux que Julian Edelman pour jouer ce rôle ? Le receveur préféré de Tom Brady a réalisé une excellente saison (1117 yds ; 6 TD) et on sait tous qu’il n’est jamais aussi dangereux qu’en playoffs !

 

Invincibles Patriots

Difficile voire impossible de parier contre les Patriots lorsque les playoffs commencent, surtout tant que le duo Brady/Belichick sera présent sur et en dehors du terrain ! C’est surtout la défense qui aura un rôle essentiel pour New England. Si elle arrive à limiter l’attaque des Titans à moins de 20 points, les Patriots devraient se qualifier. Dans le cas contraire, les champions seront en danger ! On mise quand même sur une victoire, dans la douleur, des coéquipiers de Tom Brady.

 

 

Rendez-vous Samedi 22h35 pour le début des playoffs NFL! Les Bills et les Titans devraient nous offrir un sacré combat pour ouvrir le bal. Plus tard dans la nuit, les Patriots vont essayer de prouver, une énième fois, qu’ils sont bien invincibles.



Sport en directMercato Football Ligue 1
3 commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
dolor nec sed mattis ultricies quis Curabitur