Esport

La TOTY débarque sur FIFA 22

TOTY FIFA

Pour beaucoup de joueurs c'est le point d'orgue du jeu : la TOTY débarque enfin sur FIFA 22. La Team of the Year (en français “équipe de l'année”) est composée tous les ans des meilleurs joueurs de l'année civile écoulée. Entre logique et incompréhension, ce 11 fait souvent débat au sein de la communauté. Cette dernière étant amenée à voter, on retrouve souvent des choix en fonction du niveau d'un joueur dans l'opus plutôt que de celui sur le terrain. Retrouvez cette équipe dans vos packs jusqu'au 30 janvier. 

En réalité, blâmer uniquement la communauté pour les choix de joueurs n'est pas honnête. En effet, s'ils ont une part d'influence, EA reste l'organisme qui a le dernier mot. Il faut vendre des packs dans la boutique pour faire rentrer de l'argent. Et pour cela, quoi de mieux que de mettre des cartes qui donnent envie ? Ces dernières possèdent des notes générales qui vont de 93/99 à 98/99. Si vous êtes l'heureux détenteur de l'une d'entre elles, vous avez touché le jackpot. À l'heure où le marché des transferts est au plus bas, ces items valent des millions. Enfin, un douzième joueur fera son apparition dans l'équipe au moment où toutes les cartes seront disponibles dans les packs.

Les dates de la TOTY FIFA 22 :

  • 21 janvier : les cartes des attaquants
  • 23 janvier : les cartes des milieux
  • 26 janvier : les cartes des défenseurs et du gardien
  • 28 janvier : toutes les cartes de la TOTY

LA COMPOSITION DE LA TOTY FIFA 22

À l'image des dernières saisons, c'est sur un 4-3-3 que se présente l'équipe de l'année. Il est temps de passer au crible les onze joueurs qui la composent.

GIANLUIGI DONNARUMMA (GARDIEN)

Il a été l'auteur d'une bonne saison dans son ensemble. Or, il s'est surtout révélé durant l'Euro 2020 qui a vu sa sélection d'Italie l'emporter aux tirs au but face à l'Angleterre. Impérial durant cette compétition, il a fait parler tout son talent pour repousser les assauts des nations adverses. Libre à l'issue de la saison, il évolue depuis au Paris Saint Germain. Une fois encore, sa sélection dans le 11 peut être discutée dans le sens où il alterne beaucoup avec Keylor Navas au PSG pour la place de titulaire. Sa carte fera sûrement de lui le meilleur gardien du jeu.

ACHRAF HAKIMI (LATÉRAL DROIT) 

Son année sous les couleurs de l'Inter s'est déroulée sans accroc. En étant bien installé au poste de latéral droit, il a une nouvelle fois pu nous régaler de ses montées offensives. Les stats parlent d'elles-mêmes puisqu'il a marqué 7 buts et adressé 11 passes décisives. Si parfois son apport défensif est jugé trop faible, il faut savoir reconnaître qu'avoir un joueur capable de multiplier les courses vers l'avant dans son couloir est important dans le football moderne. Ce fut en tout cas suffisant pour que le PSG le signe au mercato estival.

MARQUINHOS (DÉFENSEUR CENTRAL DROIT) 

Il fait partie des joueurs qui méritent à 100% leur place dans l'équipe. Alors qu'il s'affirme de plus en plus comme étant le meilleur central du monde, le Brésilien a rendu une copie quasi parfaite. Le PSG est passé à côté du titre l'an passé. Et bien sûr, il manque toujours cette fameuse LDC. Pourtant, il fut un capitaine exemplaire tout au long de la saison, se montrant même décisif dans les matches importants. Sa propreté défensive ainsi que sa justesse à la relance font de lui un défenseur complet.

RÚBEN DIAS (DÉFENSEUR CENTRAL GAUCHE)

On parlait de Marquinhos et de son année presque parfaite. Celle de Dias a elle aussi frôlé la perfection. Avec un titre de champion d'Angleterre, tout souriait à lui et à City avant de perdre la finale de Ligue des champions contre Chelsea. Le Portugais s'est affirmé comme l'un des meilleurs du monde. Physiquement, il est impressionnant. Son arrivée a renforcé de façon conséquente la charnière de City. S'il manquait un peu de vitesse sur FIFA, nul doute que sa carte TOTY comblera ce déficit.

JOÃO CANCELO (LATÉRAL GAUCHE)

Sa présence sur le flanc gauche est loin d'être une surprise. Souvent utilisé sur ce côté par Pep Guardiola, Cancelo dispose d'une polyvalence qui lui permet d'être influent peu importe son positionnement. Dans la lignée des latéraux très offensifs, le Portugais s'est montré décisif l'an passé : 5 buts et 4 passes décisives et déjà 9 cette saison. Il dispose d'une palette technique assez variée qui lui permet de faire de nombreuses différences sur le terrain. Sur FIFA, les joueurs le prendront en majorité pour le faire évoluer à droite.

N'GOLO KANTÉ (MILIEU CENTRE DROIT)

Il a été une machine en LDC pour Chelsea. Monstrueux à la récupération et capable de gagner plusieurs dizaines de mètres balle au pied, Kanté a fait du Kanté. Pourtant, son Euro avec la France ne s'est pas déroulé comme prévu. Avec une élimination prématurée en 8es, N'Golo n'a jamais vraiment joué à son niveau pendant la compétition. On peut donc comprendre que sa sélection dans l'équipe soit soumise au débat. Mais, ne nous mentons pas, il est si fort dans FIFA que sa carte plaira à la communauté.

JORGINHO (MILIEU CENTRE)

Contrairement à son coéquipier français, Jorginho a non seulement brillé en LDC mais a également été bon pendant l'Euro. Avec l'Italie, le milieu de Chelsea a ajouté un trophée de plus à son palmarès de l'année 2021. Souvent rattaché à cette image de bon tireur de pénalty, il a fait bien plus que cela au cours de l'année. Il est une véritable plaque tournante dans l'entrejeu des Blues. Cependant, s'il est rarement utilisé sur les consoles, ses jolies notes TOTY donneront peut-être des envies aux joueurs manettes.

KÉVIN DE BRUYNE (MILIEU CENTRE GAUCHE)

Le Belge a dicté une partition de haute voltige en 2021. Toujours décisif pour son équipe et sa sélection, il a une nouvelle fois démontré tout son talent. Pied droit ou pied gauche, il a régalé de caviar ses partenaires avec 21 passes décisives rien que la saison passée. À l'Euro, lui et les Diables rouges se sont cependant heurtés à une grosse équipe d'Italie. Kévin a désormais l'occasion de fusiller Donnarumma TOTY pour se venger.

LIONEL MESSI (AILIER DROIT)

Lionel a livré une année très Messi au niveau statistique. Dans un Barça à l'agonie, il a porté sur ses épaules le club le remettant même dans la course au titre. Il remporte tout de même la Coupe du Roi. Mais surtout il a enfin soulevé la Copa America. Les gens ont beaucoup critiqué son 7e Ballon d'or mais il serait hypocrite de dire que Messi a réalisé une année lambda. Si sa signature au PSG fait aussi parler, il faudrait tout de même regarder ce que Lionel apporte quand il joue en dehors des buts et des passes décisives.

ROBERT LEWANDOWSKI (BUTEUR)

Il est celui qui a le plus affolé les compteurs en 2021. Robert a traumatisé les défenses européennes en empilant les buts. Indispensable dans le jeu bavarois, il sait aussi se montrer décisif pour ses coéquipiers. Les gens ont beaucoup critiqué le fait qu'on rabaisse Messi, mais il serait hypocrite de dire que Lewandowski ne méritait pas le Ballon d'or. Enfin, loin d'être souvent joué sur console, ses énormes stats feront changer d'avis à certains membres de la communauté.

KYLIAN MBAPPÉ (AILIER GAUCHE) 

Le joueur le plus fort de l'opus 2022 figure bel et bien dans l'équipe de l'année. Constamment décisif avec le PSG et la France, il est un élément indispensable pour ses entraîneurs. Hormis sa contre-performance en demi-finale de LDC contre City, il a mis le PSG dans son sac à dos lors des rencontres face au Barça et au Bayern. Sur FIFA 22, il rend fou toutes les défenses par sa vivacité et son efficacité face au but. Cependant c'est pas moins de 8 millions de crédits qu'il faudra débourser pour se l'accaparer.

Les absences de Karim Benzema et d'Edouard Mendy font beaucoup parler au sein de la communauté. Après, si vous connaissez le jeu, vous n'êtes pas sans savoir que le football n'est pas souvent privilégié dans le choix des nouvelles cartes. Il vous reste maintenant jusqu'à dimanche minuit pour packer ces items. Attention tout de même à packer avec modération. 

Dernières publications

En haut