Basketball

Lakers – Suns : tout d’un match piège

Leader indiscutable de la conférence Ouest, les Lakers ont retrouvé le goût de la victoire depuis deux matchs, goût qui leur était si familier depuis le début de saison mais dont ils avaient été privés à l’issue des quatre rencontres précédentes. Ils accueillent des Suns revigorés qui restent sur deux victoires acquises face à Sacramento et Portland. Un bon gros match piège pour les coéquipiers d’Alex Caruso (et de LeBron James) qui ne devront pas trop se relâcher en ce début d’année 2020.

Numéro 1 au classement des sportifs de la décennie selon l’agence de presse américaine AP, LeBron James continue d’asseoir sa domination sur la NBA. Lui est ses coéquipiers tiennent un rythme insoutenable pour la concurrence. Malgré une série de quatre défaites avant les deux dernières rencontres, les Lakers possèdent toujours un matelas confortable de trois victoires sur le deuxième de la conférence Ouest, les Nuggets. Tombeurs de Dallas au match précédent, le King, auteur d’un joli double-double lors de cette rencontre (13 pts/13 assists), et ses coéquipiers ont cependant montré quelques lacunes face aux grosses équipes lors des matchs accrochés. Si Phoenix n’en est pas une, sur le papier, leur forme actuelle peut laisser croire à une opposition qui pourrait être difficile pour ces Lakers, surtout avec un Anthony Davis questionable ce soir (comme d’habitude me direz-vous).

La fin de l’éclipse à Phoenix 

Après 8 défaites consécutives, qui ont mises à mal le bilan de la franchise de l’Arizona (13W-20L), les Suns se sont replacés dans la quête de la huitième place de la conférence Ouest, qualificative pour les playoffs. Menés par un Kelly Oubre Jr en constante progression, avec 20 et 29 points inscrits lors des deux dernières victoires de son équipe, les coéquipiers de Devin Booker peuvent nourrir de l’espoir concernant la rencontre de ce soir. Avec un Ricky Rubio en chef d’orchestre et le retour de suspension gagnant de Deandre Ayton depuis trois rencontres (pour deux victoires), les Suns devront cependant tenir physiquement face à l’armada des Angelinos. Frank Kaminsky étant out, Aaron Baynes et Dario Saric devront limiter le plus possible l’accès au cercle et aux rebonds offensifs à Dwight Howard et JaVale McGee, dont l’apport dans ce domaine est colossal. La clé du match sera de réduire au maximum le nombre de points sur seconde chance côté Suns.

 

Si Los Angeles est évidemment largement favori pour le match de ce soir face à Phoenix, les coéquipiers de Ricky Rubio ont de solides arguments à faire valoir avec ses dynamiteurs comme Booker ou Oubre Jr. De quoi espérer un duel sympathique entre Suns et Lakers, cette nuit (ou ce matin selon votre rythme) à 4h30 au Staples Center.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
libero. nunc ut dolor at venenatis, diam velit, sem,