L’année de Ronda Rousey en 10 dates clés

0
Ligue 1

Ce dimanche, Ronda Rousey fêtera l’anniversaire de ses débuts in-ring à la WWE. Une belle occasion pour revenir sur dix de ses plus grands moments à la fédération.

8 Avril 2018 : Des débuts dans le ring en grandes pompes à Wrestlemania 34

Même si Ronda Rousey est apparue à la fin du Royal Rumble 2018, ses débuts dans le ring ont dû patienter. C’est dans un match mixte et accompagnée de Kurt Angle, qu’elle a décidé d’affronter le couple qui forme l’autorité, Stéphanie McMahon et Triple H. Soutenue par le public, elle entre dans le ring avec un hot tag et prend vite le dessus sur la commissaire de Raw. Durant le match, elle fera face à Stéphanie mais également à Triple H dans des affrontements rythmés et musclés. Finalement, Ronda Rousey a fait un début victorieux puisqu’elle parvient à vaincre ses adversaires, remportant ainsi le match avec Kurt Angle. Le public est conquis par la prestation de cette dernière mais reste néanmoins sceptique car il ne sait pas encore totalement de quoi l’ancienne championne de l’UFC est capable, notamment en solo…

17 Juin 2018 : Premier match en solo à Money In The Bank (et première opportunité au titre)

Alors qu’elle ne possède qu’un seul match à son actif (match en équipe qui plus est), Ronda Rousey se voit challengée par la championne, Nia Jax, qui lui propose d’être sa future adversaire. Ni une, ni deux, la rookie accepte, obtenant alors sa première opportunité au titre de championne de Raw dès son premier match en un contre un. Ce match prend place à Money In The Bank. Plutôt convaincant, il se finit finalement sans véritable vainqueur puisque Alexa Bliss a eu la bonne idée d’encaisser sa mallette pendant le match, remportant le titre de championne de Raw, sous le nez d’une Ronda Rousey énervée.

6 août 2018 : Premier match lors d’une émission hebdomadaire de la WWE

Seul le public s’étant déplacé sur un Live Event a pu voir Ronda Rousey catché, en dehors de ses deux seuls matchs télévisés. Et c’est seulement le 6 août, presque sept mois après sa première apparition à la fédération, que la femme la plus badass de la planète participe à un combat télévisé dans une émission hebdomadaire de la fédération, Monday Night Raw, face à Alicia Fox. Le combat reste anecdotique, mais marque le début des matchs de la Superstar lors des weeklies.

19 ao

ût 2018 : Championne de Raw

Lors de Summerslam 2018, Ronda Rousey doit affronter Alexa Bliss, l’actuelle championne, dans un match organisé par Kurt Angle suite aux attaques de Ronda Rousey sur la déesse. Le match est un véritable squash durant lequel la rookie malmène durement sa rivale, jusqu’à lui porter sa prise de finition faisant abandonner la championne. Elle remporte alors le titre féminin de Raw. C’est le début d’un règne et d’une question qui reviendra fréquemment : Qui peut aller chercher le titre des mains de Ronda Rousey ?

28 octobre 2018 : Main event du premier Pay-Per-View 100 % féminin

Après une rivalité avec le Riott Squad, Ronda Rousey s’est fait trahir par les Bella Twins. Il est alors annoncé que, dans le main event du premier Pay-Per-View exclusivement féminin de la fédération, Evolution, Rousey devrait défendre son titre face à la plus sournoise des sœurs Bella, Nikki. Durant le match, Rowdy Ronda Rousey doit se défendre face à sa rivale mais également face aux interventions illégitimes de Brie Bella en faveur de sa sœur. Mais elle parvient finalement à remporter la victoire dans un match plaisant et qui marque aussi l’histoire.

12 Novembre 2018 : Pour la première fois vulnérable…

Dans les vestiaires de Raw, la championne se fait attaquer par son homologue côté bleu, Becky Lynch, qu’elle est censée affronter lors du prochain Pay-Per-View, Survivor Series. Pour la première fois, Ronda Rousey montre des signes de faiblesse et est en difficulté. Mais ça ne s’arrête pas là ! Le même soir, le roster féminin de Smackdown envahit Raw dans un violent assaut. La championne de Raw se fait à nouveau humilier à coup de chaise par Becky Lynch. Le public est à fond derrière la championne de Smackdown et Ronda Rousey, qui jusque là, semblait être LA babyface féminine de la fédération, se voit reléguer au second plan face à l’irlandaise.

18 Novembre 2018 : Son meilleur match à la WWE… et ses premières huées

Alors que les fans attendaient le match contre Becky Lynch à Survivor Series et le match contre Charlotte Flair à Wrestlemania, la championne de Smackdown n’étant plus apte physiquement à affronter son homologue côté rouge, c’est Charlotte Flair qui est désignée comme sa remplaçante. Le match est probablement le meilleur match de Ronda Rousey depuis ses débuts dans le catch. Technicité, agressivité, agilité… Ce match ne semble pas pouvoir se terminer avec une victoire nette. Charlotte perd alors son sang-froid et tabasse la championne de Raw à coup de kendo stick à de multiples reprises, causant sa propre disqualification et la victoire de Ronda Rousey. Le public y voit ici un match opposant le catch au MMA et soutient Charlotte qui, malgré sa défaite, a montré que le catch avait gagné ce soir. Ronda Rousey reçoit alors ses premières huées de la part des fans depuis ses premiers pas à la WWE.

16 Décembre 2018 : Une défense de titre crédible et une intervention revancharde

Lors du TLC, Ronda Rousey doit affronter sa première rivale à la fédération en solo, Nia Jax. Et alors qu’elle avait affronter des adversaires qui semblaient peu crédibles jusque là, Ronda Rousey doit relever un vrai défi face à un physique qu’elle n’a pas eu pour habitude d’affronter. Elle ressort victorieuse de son combat face à la samoane mais décide, plus tard dans la soirée, d’intervenir dans le match pour le titre de Smackdown, en réduisant à néant les chances de ses deux rivales bleues, Charlotte Flair et Becky Lynch, de redevenir championne. La rivalité entre les trois femmes est donc loin d’être terminée.

21 Janvier 2019 : Première défaite ?

Quelques jours avant le Royal Rumble et son affrontement face à Sasha Banks, the Baddest Woman on the Planet fait équipe avec Natalya pour affronter The Boss et Bayley. Le match se termine par un Bankstatement sur Natalya, faisant abandonner cette dernière et causant ainsi la première défaite de Ronda Rousey depuis son arrivée à la WWE. La fédération n’a d’ailleurs pas insisté sur cette défaite, préférant garder une Ronda forte pour les mois à venir. Reste néanmoins qu’à partir de ce 21 Janvier, la championne de Raw n’est plus invaincu à la fédération.

4 Mars 2019 : Heel Ronda

Alors que Charlotte Flair et Becky Lynch s’apprête à signer un contrat dans un match à FastLane pour le titre de Raw, abandonné par Ronda Rousey quelques jours plus tôt, cette dernière réapparaît, clamant ne pas comprendre le soutien du public envers The Man alors que, elle, donne tout pour ce business. Elle attaque ensuite les deux Superstars de Smackdown effectuant un heel turn. On apprendra plus tard qu’elle ne respecte pas un scénario et ne joue pas un rôle, selon elle.

En un an, Ronda Rousey est devenue championne, passée de babyface à heel, et a marqué l’histoire de la fédération en participant au main event du premier PPV exclusivement féminin de la fédération, Evolution. Elle se dirige vers le main event du Wrestlemania de cette année, après y avoir fait ses débuts l’année dernière, face à Becky Lynch et Charlotte Flair, ses deux plus grandes rivales depuis son arrivée. Il se pourrait bien que l’on tienne là un onzième moment clé… Affaire à suivre…

Image de mise en avant: WWE.com

Images: WWE.com

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here