Le Borussia Dortmund, un mur jaune et noir historique de Bundesliga

0
logo du Borussia Dortmund
Ligue 1

Après Schalke 04 il était impossible de ne pas s’arrêter à quelques kilomètres de là . Après avoir pris le bus , vous arriverez certainement dans une ville habillée  de jaune et noir. Ces deux couleurs caractérisent l’équipe du Borussia Dortmund. Club véritablement légendaire du Football Allemand.

Liebe Borussen,

Il me tardait à titre personnel de m’exprimer sur ton club. Peut être trouveras tu mon récit légèrement partie pris pour les jaunes et noirs. Mais je vais m’efforcer d’être le plus neutre possible. Aujourd’hui le Borussia Dortmund est un club mondialement connu. Si certains ne le connaissent que depuis la surmédiatisation du Mur Jaune et de ton public, ton histoire est bien plus complexe.

Dortmund, ville ouvrière et passionnée

Le Borussia Dortmund à l’origine en 1909 / bvb.de

Dortmund est comme un grand nombre de ville de l’ouest de l’Allemagne. Une importante place ouvrière. Ce sont des travailleurs du Nord ouest de la ville qui, en 1909 ont décidé de fonder le BV Borussia 1909 Dortmund. Ce groupe de jeunes jouait déjà depuis 1906 à la Weisse Wiese mais était la cible d’attaque régulière en tout genre de la part de l’église. C’est donc en protestation que ton club est né. Ton association a immédiatement pris le nom de Borussia et c’est bien pour quelque chose. En effet, le bar ou a été fondé l’équipe s’appelait le « Borussia ». C’est donc un symbole que portera éternellement le nom du club et toi, cher supporter.

Très rapidement, l’engouement autour des jaunes et noirs a été fort et le club a pris une place importante dans le football allemand. En 1924 le terrain sur lequel jouaient les joueurs et renommé “le stade du Borussia” et inauguré par le président du club de l’époque : le Dr Schwaben. C’est donc 18 000 des tiens qui pouvaient se rendre en tribune pour supporter leur équipe. Pourtant, tes joueurs n’ont remporté aucun titre de la date de la création du club, jusqu’a sa restructuration à la fin de la seconde guerre mondiale. C’est plus tard que la course aux trophées a commencé.

Le Borussia Dortmund, une restructuration, et un nouveau départ

C’est après la seconde guerre donc que le club de Dortmund prend son nom actuel. BV 09 Borussia Dortmund. En cause, une restructuration comme beaucoup d’autre club à cause du conflit armé mondial . C’est en 1947 que tu vas pouvoir te réjouir pour la première fois. Les Schwarz-Gelben remportent le titre en Westphalie (championnat régional). Événement qui va se reproduire à de nombreuses reprises. Une domination territoriale qui te fait du bien. Malheureusement elle ne dépasse pas le seuil de la Westphalie. Lors du championnat décidant du champion d’Allemagne, Dortmund échoue régulièrement.

C’est en 1956 que ton club est enfin reconnu à son juste titre selon toi. Te voila champion d’Allemagne et vainqueur de la coupe. Un doublé pour une belle saison. Exploit que va rééditer le BVB l’année suivante. Avec de bons résultats en Allemagne, Dortmund rejoint les compétitions européennes mais sans réel succès au démarrage. Enfin, ton club est le dernier à remporter le championnat d’Allemagne en 1963. L’année d’après,  le format change et apparait la magnifique Bundesliga. Malheureusement ta domination sur le football dans le pays ne va pas continuer. Si tu termines régulièrement dans les premières places,  ton équipe n’arrive plus à se hisser sur la première marche du podium. Tu gagnes tout de même une DFB Pokal en 1965 qui te permet d’accéder à la coupe des coupes. Compétition européenne qui va te réussir. Après avoir éliminé l’Atletico Madrid ou encore West Ham grâce a un Lothar Emmerich en feu (14 buts), tu rencontres Liverpool en Finale. C’est sur le score de 2-1 que tu t’imposes face à ce grand d’Europe.

Lothar Emmerich lors de la victoire face à West Ham en Coupe des coupes en 1966 / generationws.fr

Un Westfalenstadion et des montagnes russes

Après ce coup d’éclat sur la scène européenne, Dortmund va sombrer. D’abord en difficulté pour se maintenir, le Borussia va finir par être relégué en 1972. compliqué pour toi supporter, qui as toujours vu ta ville dominer le football régional. Mais c’est cette même ville qui va t’offrir ce que beaucoup pourrait considérer comme le plus beau des cadeaux. Le Westfalenstadion. La voila l’enceinte à  la hauteur de tes ambitions. Elle sera financer par la ville de Dortmund, premier sponsor du club à l’époque. C’est la joueuse Margarethe Schäferhoff qui va y faire trembler les filets pour la première fois. C’était lors d’un TBV Mengede – VfB Waltrop. L’investissement est énorme à l’époque. 32 millions de Marks sont dépensés pour cette enceinte où tu pourras te réunir avec  54 000 des tiens. 

A croire qu’elle va donner des ailes à ton club puisque celui ci remonte dans l’élite en 1976 et même si le club n’est pas un des chevaux de tête du championnat, certains talents y apparaissent comme par exemple Michael Zorc, joueur le plus capé de l’histoire du club avec 563 apparitions.

Si des grands noms vont permettre à l’équipe de revenir aux premiers plans en Bundesliga et notamment le merveilleux Matthias Sammer. Arrivé en provenance de l’Inter en 1993, le libéro va, avec l’aide de Zorc, Chapuisat ou encore Möller faire de Dortmund une équipe crainte en Allemagne. C’est en 1995 que les jaunes et noirs vont de nouveau pouvoir soulever la Bundesliga, titre de nouveau remporté  en 1996. C’est lors de cette même année 1996 que Sammer remporte la plus belle des récompenses individuelles. Le Ballon d’Or. Le Baron Rouge remportera d’ailleurs toujours avec le BVB la plus belle des compétions. La ligue des champions en 1997 face à la Juventus. C’est grâce à un doublé de Riedle en première période et  à un but en fin de match de Ricken que les jaunes et noirs ont été sacrés

Matthias Sammer légende du BVB et Ballon d’Or en 1996 / francefootball.fr

La chute du géant Jaune

A l’image de la fin de carrière de Matthias Sammer gaché par les blessures, ton Borussia va commencer à voir son avenir s’assombrir.
Après avoir dominé le football allemand tu vas alors voir tes stars partir à la retraite pour beaucoup. Voulant continuer à écraser toute concurrence,  le BVB va alors investir beaucoup d’argent dans les transferts. Si les Rosicky, Frings ou encore Amoroso vont permettre de remporter un nouveau titre de champion d’Allemagne en 2002, ton club va sombrer peu après.

Avec la chute du géant télévisuel Kirch, le club ne va pas obtenir suffisamment de droit télé, pire encore les mauvais résultats en championnat, en Europe et en coupe pendant quelques années vont détruire ta merveille noire et jaune. Les comptes étant dans rouge, l’entraineur et les joueurs vont baisser leurs salaires. Ton début des années 2000 est vraiment compliqué à vivre. Tu vas vendre ta propre enceinte aux banques. C’est alors que ton rival de Bavière va faire un grand geste. Un prêt te permettant de te maintenir financièrement. Même si ton coeur d’ouvrier est fier, tu n’oublieras pas ce geste du géant bavarois.
Te revoilà donc dans une position correcte en championnat. Il te faudra tout de même un peu de temps pour te relever.

Jurgen Klopp, coach Providentiel

En 2008-2009 le monde du football ne connait pas encore forcement le fantasque allemand. Si aujourd’hui il est adulé à travers l’Europe pour son gengepress si caractéristique qu’il insuffle à chaque équipe, c’est à ce moment un pari que fait le BVB.
Alors de retour dans le haut de classement de Bundesliga, Dortmund va immédiatement remporter une super coupe d’Allemagne. Klopp va alors renouveler l’équipe. C’est un football offensif mené  par  Lewandoski, Götze, Kagawa ou encore Jakub Blaszczykowski qui va  te faire de nouveau rêver. De retour en Europe tu n’es pas forcement encore au niveau mais c’est de mieux en mieux.
Enfin,  arrive le sacre. En 2011 après un début de saison tonitruant, ton équipe va maintenir son écart avec le Bayern et obtenir cette tant convoitée Bundesliga. Rebelotte en 2012 oú tu arrives de nouveau à vaincre les munichois dans une course au titre absolument folle. Qui se terminera par une finale au Westfalenstadion remportée  par le BVB 1-0 grâce à l’inévitable Lewandowski.

De retour au top niveau

C est  à l’été de la saison 2012 qu’arrive un joueur pétri de talent. Ton capitaine aujourd’hui Marco Reus. Élu meilleur joueur allemand de l’année 2012, le milieu offensif arrive dans son club de coeur. C’est cette même année que le Borussia va faire une chevauchée  fantastique en Champions League. Mais malheureusement les Schwarz-Gelben vont chuter a Wembley en Finale face… au Bayern Munich.

Malgré quelques victoires en coupe , ton palmarès n’évoluera plus mais ta place est dans  l’élite du Football allemand, et tu as largement pris le dessus ces dernières années sur ton rival de la Rhur Schalke 04. Tes jaunes et noirs sont aussi régulièrement dans les matchs importants de coupe d’Europe. A noter une gestion financière exceptionnelle ces dernières années, le Borussia est devenu un tremplin pour les jeunes joueurs pétris de talent voulant apprendre le haut niveau comme Ousmane Dembele, Mario Götze, ou encore plus récemment les jeunes Sancho et Haaland.

Mention Spéciale, le WestfalenStadion et son public

le WestfalenStadion, forteresse du Borussia Dortmund d’environs 80 000 places / bvb.fr

Il est impossible de ne pas parler de l’ambiance folle présente chaque semaine dans ton enceinte. Aujourd’hui tu te retrouves avec 80 000 des tiens dans les tribunes de ton stade pour chanter ton amour à Dortmund. Ton mur jaune est une référence absolue dans le monde du Football. Avec des tifos d’exception lors des grands matchs d’Europe ou même juste de Bundesliga, tu fais envie à la planète football (enfin je l’espère) Si lors de la présentation de l’Union Berlin dans un précédent article, j’évoquais un public incroyable, tu n’as absolument rien à envier au reste de l’Europe pour ton ambiance. C’est sûrement pour cela  d’ailleurs que certains de tes joueurs ne partent jamais des bords de la Rhur.

Alors Cher supporter, je veux tout d’abord te remercier. Te remercier pour le spectacle que tu offres chaque semaine dans ton stade. Si les 22 acteurs sur le terrain offrent un beau match, les 80 000 spectateurs le transcendent. Tu es présent dans le haut du tableau depuis maintenant quelques années. Pourtant, il te manque quelque chose. La constance peut être. Ou bien le mental. Celui qui te fait si souvent défaut dans les matchs importants. Mais ne t’inquiète pas jeune jaune et noir, tu l’espères et peut être qu’un jour tu pourras voir, le grand Marco Reus, soulever de nouveau le magnifique trophée de ton championnat, et à ce moment là , on entendra jusqu’à Berlin tes HEJA BVB… 

À lire aussi : Schalke 04, des mines à l’élite du football Allemand
La chaine Youtube : We sport 

Photo en une : pexels.com

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here