Le Fortuna Düsseldorf, une saison insuffisante à deux visages

0
Le Fortuna Düsseldorf, 16ème de Bundesliga

La relégation est la hantise des équipes de bas classement. Chaque année elles se battent pour assurer leurs survies. En Allemagne, les deux derniers du championnat sont automatiquement relégués à la fin de la saison. Mais une place peut encore être synonyme d’espoir pour les clubs. C’est actuellement celle qu’occupe le Fortuna Düsseldorf, club qui devrait être taillé pour l’élite.

Le Fortuna n’a semble t’il pas pris lz mesure de la tache qui l’attendait cette saison. C’est aujourd’hui à une 16ème place synonyme de barrage que l’équipe se classe en Bundesliga. Pour son parcours en DFB Pokal, le club s’est incliné en quart de finale face au FC Saarbrucken, ce géant … de quatrième division.. une performance qui peut nourrir d’importants regrets

L’effet Rétro

Le résultat après 25 journées de championnat n’est pas brillant pour le Fortuna. 13 défaites, 7 matchs nuls et seulement 5 petites victoires. Ce résultat pourrait surprendre compte tenu de la dernière saison du club. L’année passée l’équipe de Düsseldorf était tout juste promu en Bundesliga. Ils avaient par ailleurs atteint une gratifiante dixième place devant certaines belles équipes comme le Herta ou encore Schalke 04. malgré une belle fin de saison le club avait stagné entre la dernière et la 14ème place jusqu’à la 20ème journée.
Malheureusement cette saison il n’y a pour l’instant pas de remontée significative au classement. Depuis la rencontre face à Dortmund pour le compte de la 14ème journée de championnat (5-0 pour le Borussia) Düsseldorf n’est jamais sorti de la zone rouge.

A noter aussi aucune victoire significative. A l’inverse,  l’équipe a souvent perdu sur d’importants scores. En exemple, la rencontre face au Bayern Munich à domicile perdu sur le score de 4-0 lors de 12ème journée de championnat.

Le tournant de la saison

et si le licenciement de Friedhelm Funkel, l’entraineur ayant permis au Fortuna de remonter en Bundesliga en 2018 n’était pas finalement une bonne chose ? Certes, il a fait de grandes choses dans le club mais depuis la nomination de d’Uwe Rösler en janvier, l’équipe semble un peu mieux. L’ancien entraineur de Malmö semble avoir insufflé des ondes positives à son équipes. Le tacticien allemand s’est installé à la tête de l’équipe fin janvier dernier. Depuis, même si Düsseldorf n’a gagné qu’une fois, elle n’a aussi perdu qu’une seule fois en 6 rencontres. L’hémorragie semble stoppée.

Ce que l’arrêt du championnat change

Comme expliqué ci-dessus, depuis quelques matchs, l’équipe ne perd plus. Les brèches ont été colmatées. Mais l’équipe ne gagnait pas non plus. Les 5 petites victoires ne sont pas réjouissantes pour le Fortuna. L’objectif semble clair pour les hommes d’Uwe Rösler. Travailler, travailler et travailler. L’équipe ne semble pas en dessous et compte tenu des résultats de la saison précédente, il est étonnant de ne pas les voir réagir un minimum. Si pour certaines équipes le risque est de perdre la dynamique, pour Düsseldorf, il faudrait en trouver une. Cette arrêt pourrait donc être positif pour ce club et leur permettre de terminer la saison en beauté et qui sait peut être se sauver.

Les Tops et Flops

Tops 

En premier top la nomination d’Uwe Rösler au poste d’entraineur de l’équipe. Alors oui,  pour l’instant le résultat n’est pas encore brillant mais il faut noter que le Fortuna ne perd plus depuis l’arrivée du technicien Allemand. De plus, et c’est aussi un top, son utilisation du 3-5-2 aux allures de 5-3-2 semble porter ses fruits. Adieu les tactiques à 4 défenseurs utilisées par Friedhelm Funkel.

Autre satisfaction du coté de l’attaque cette fois ci. Si le Fortuna a pu maintenir la tête hors de l’eau et éviter le naufrage c’est en partie grâce à Rouwen Hennings. L’avant centre de 32 ans a fait trembler les filets à 11 reprises en championnat cette année. Si le résultat n’est pas au niveau des Lewandoswki et autres artilleurs de Bundesliga, le total est tout de même satisfaisant. Arrivé de Burnley en 2017 l’attaquant allemand semble avoir pris ses marques cette saison alors qu’il n’était pas sensé prendre tant d’importance.

Enfin le bon regain de forme de Kenan Karaman (4 buts sur les 4 dernières rencontres) semble positif pour Düsseldorf.

Kenan Karaman, buteur en forme du Fortuna Düsseldorf / goal.com

Flops

Comme d’habitude quand une équipe fait une aussi mauvaise saison l’échec est collectif avant tout.
Ayant encaissé 50 buts en 25 rencontres la défense du Fortuna n’a clairement pas été à la hauteur. Mais le plus impressionnant reste l’attaque. Si deux tops semblent se distinguer cette saison, l’équipe n’a inscrit que 27 buts. soit le plus faible totale de l’exercice cette saison.

Mais comme d’habitude la première personne à trinquer lors d’un naufrage collectif est l’entraineur. Friedhelm Funkel n’a pas réussi à fédérer son groupe comme il le souhaitait une nouvelle fois. Son entêtement pour des 4-2-3-1 et des 4-4-2 l’ont mené tout droit vers la case licenciement.

Enfin David Kownacki. L’attaquant polonais acheté un peu plus de 7 millions à la Sampdoria ne semble pas avoir rentabilisé son temps de jeu. En 18 matchs , il n’a pas inscrit le moindre but en championnat. Pourtant prometteur il est le symbole désolant d’une attaque en perdition.

Dawid Kownacki, buteur malheureux du Fortuna cette saison / sport.onet.pl

Perspective d’avenir 

La 16ème place qu’occupe actuellement le Fortuna Düsseldorf est synonyme de barrage. De plus, avec le regain de niveau de ces dernières journées, l’équipe pourrait espérer mieux. A seulement 4 points du 15ème le maintien sans passer par une double confrontation contre le troisième de Bundesliga 2 semble possible. Mais si on y regarde de plus près le calendrier risque d’être compliqué. Reste à affronter Leverkusen, le BayernLeipzig ou encore Schalke et Dortmund. Des matchs qui seront compliqués à aborder pour le Fortuna Düsseldorf.

Mais avec les derniers résultats légèrement encourageants pourquoi ne pas croire à un maintien ou au minimum une place de barragiste. Une chose est sûre, la fin de saison du Düsseldorf s’annonce passionnante et compliquée.

À lire aussi : Le SC Paderborn 07 : la malédiction du promu dans l’élite
La chaine YouTube :We Sport FR 

Image en une : Montage We Sport FR

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here