Formule 1

Le Grand Prix de Monaco, comme une fracture pour Alpine et Ocon

Victime d'un accrochage avec son coéquipier Pierre Gasly dès le premier tour, Esteban Ocon a connu un dimanche cauchemardesque. Auteur d'un bon début de saison, ce week-end en Principauté a peut-être confirmé la fracture entre Alpine et le Normand.

Esteban Ocon ne sera sûrement plus un pilote Alpine la saison prochaine. Le Normand cherche une porte de sortie alors que son bail prend fin cette saison. Victime d'une course compliquée le dimanche à Monaco, Ocon s'est accroché avec son coéquipier au Portier. Un accrochage dont il a été jugé responsable par son équipe et son coéquipier. Une mise en situation qui reflète le contexte tendu du vainqueur du Grand Prix de Hongire 2021 et l'équipe française.

Monaco comme une division entre Ocon et Alpine

Dès l'accrochage et le drapeau rouge déployé par la direction de course suite à l'accident entre Sergio Perez et les deux Haas, le patron d'Alpine Bruno Famin a réagi au micro de Canal + à chaud. Le Français n'a pas mâché ses mots sur son pilote Esteban Ocon.

“Je crois que l'attaque d'Esteban Ocon était totalement hors de circonstances, c'est exactement ce que l'on ne voulait pas voir. On en tirera les conséquences. On va trancher dans le vif. Au premier tour au Portier, ce n'était pas le lieu pour tenter une attaque en ne laissant aucune place à son coéquipier,” déclare-t-il. Par la suite, c'est le coéquipier, Pierre Gasly qui est monté à la charge après la course.

“J'ai été très choqué. C'était vraiment inutile. Je suis triste, déçu de la situation. Quelle que soit la voiture qualifiée devant, la voiture derrière était censée l'aider tout au long de la course. C'était la stratégie. Nous devons absolument discuter parce que nous ne pouvons pas nous le permettre, surtout dans une saison comme celle-là. À ce moment-là, nous étions P9 et P10, donc il n'y avait absolument aucune raison de risquer de sortir les deux voitures. C'est un pilote professionnel. On sait ce qu'il faut faire et ce qu'il ne faut pas faire, encore plus avec son coéquipier. C'est un très bon pilote, il sait ce qu'il fait, alors il doit juste changer.”

Des déclarations qui peuvent traduire une certaine division au sein de l'écurie. Cependant, Ocon s'est immédiatement excusé sur ses réseaux sociaux après la course.

Ocon sur le départ chez Alpine

Ayao Komatsu, directeur de l'équipe Haas, l'a confirmé ce week-end. Esteban Ocon est bien en discussion avec l'écurie américaine. “Si quelqu’un vient nous voir, s’intéresse à nous, je ne fermerai pas la porte. Esteban (Ocon) est l’un d’eux, mais un parmi tant d’autres,” explique Komatsu.

Revenu en F1 au sein de l'équipe Renault en 2020, Ocon était censé incarner aux côtés de Fernando Alonso le nouveau projet Alpine lancé en F1 en 2021 avec à sa tête Laurent Rossi. Mais avec les nombreux déboires ce dernier a été écarté et Bruno Famin a pris sa place. Un changement de hiérarchie qui éloigne Esteban Ocon de l'écurie française. Le numéro 31 souhaite voir autre chose après 4 saisons au sein de la maison tricolore.

Passionné de sport et des Girondins de Bordeaux. Bercés par les arrêts de Cédric Carrasso, les coups de casque de Wendel et la finesse de Yoann Gourcuff dans un stade Chaban-Delmas en feu ! Fan de la Ligue des talents, sans oublier les coups de volant de Fernando Alonso, les attaques de Thibaut Pinot ou les atémis du général du ring Gunther.

Dernières publications

En haut