Le retour de Ben O’Connor à Bessèges

0
Ben O'Connor is back
Ligue 1
Après une année difficile, l’Australien Ben O’Connor a remporté l’étape reine de l’Étoile de Bessèges 2020 au sommet du Mont Bouquet en prenant le meilleur sur ses compagnons d’échappée. Du côté du général, Cosnefroy s’est emparé de la tunique de leader avant le chrono de demain.

D’abord, sept coureurs ont constitué l’échappée matinale avec Dimitri Claeys (Cofidis), Simon Clarke (EF Pro Cycling), Kamil Malecki (CCC Team), Ben O’Connor (NTT Pro Cycling Team), Maxime Cam (B&B Hôtels-Vital Concept), Lionel Taminiaux (Bingoal-Wallonie-Bruxelles) et Jose Gonçalves (Nippo Delko One Provence). Le peloton leur a laissé jusqu’à 2 minutes 20 d’avance puisque le mieux est classé est Clarke à un peu plus de 3 minutes.

Ensuite, les équipes Arkea-Samsic et AG2R La Mondiale se sont chargées de mener la poursuite derrière.

Puis, dans le Col de Trélis, un groupe de contre Damien Touzé (Cofidis), Morne Van Niekerk (St-Michel-Auber 93), Edvald Boasson Hagen et Michael Valgren (Team NTT) est sorti pour faire la jonction avec le groupe de tête dans la descente. Alors que Taminiaux a été distancé de son côté.

Puis, l’équipe Total Direct Énergie est venue donné un coup de main dans la poursuite au sein du peloton à une vingtaine de kilomètres de l’arrivée. Tandis que l’écart est passé sous la minute. Après de gros relais à l’avant de la course, Gogl s’est garé pour être repris par le peloton.

Par la suite, dès le début de l’ascension du Mont Bouquet, Claeys et van Niekerk sont lâché à l’avant de la course.

Sous la pluie, Clarke a attaqué à deux kilomètres du sommet avec O’Connor dans la roue. Derrière après un gros travail de l’AG2r, Alberto Bettiol a attaqué avec Cosnefroy dans sa roue. Bien sûr, Alexys Brunel n’a pas réussi à prendre la roue mais le néo-pro a parfaitement géré sa montée.

Mais finalement, le rouleur Australien a lâché son compatriote dans le dernier kilomètre pour aller chercher son troisième succès professionnel après une étape du Tour des Alpes et une étape du Tour d’Autriche.

Simon Clarke a pris la deuxième place à 16 secondes juste devant Malecki. Bettiol est arrivée ensuite avec un retard de 26 secondes juste devant Benoît Cosnefroy. Brunel s’est bien accroché en finissant à 56 secondes.

Au classement général, Cosnefroy prend les commandes devant Brunel à 24 secondes. Bettiol est remonté à la troisième place à 40 secondes.

Demain, ce sera le contre-la-montre en côte à Alès.
Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here