Le talent de la botte : la renaissance du slovène Iličić

0
Ligue 1

Chaque semaine, We Sport FR vous présente “Le talent de la botte”, récompensant un joueur qui a marqué le Calcio le week-end précédent. Ce week-end, pour la neuvième journée de Serie A, focus sur l’attaquant slovène de l’Atalanta Bergame : Josip Iličić.

Alors qu’on s’attendait à un derby milanais chaud bouillant, celui-ci ne s’est terminé que par le plus petit des scores grâce à un but d’Icardi dans les derniers instants du match. Alors, cette semaine, un autre joueur méritait d’être salué : l’attaquant de l’Atalanta Bergame Josip Iličić. Adversaire européen de l’Olympique Lyonnais l’an dernier, l’Atalanta se rendait au stade Marcantonio-Bentegodi, le stade des deux clubs de Vérone. En l’occurrence, Iličić et ses coéquipiers allaient affronter le Chievo, bon dernier du championnat. Le club de Bergame réalisait lui un début de saison très décevant, avec seulement 6 points pris sur les 8 premiers matches. Ainsi, il était important pour les hommes de Gian Piero Gasperini de rebondir et d’aborder plus sereinement une fin de phase aller plus que compliquée (confrontations avec Naples, Juventus, Inter et Lazio).

Le coup du chapeau d’Iličić

Aligné à droite dans un 4-3-3, aux côtés de l’international argentin Alejandro Gomez, Iličić allait se faire remarquer d’entrée. Dès la 25ème minute, sa frappe repoussée par la défense adverse atterrit dans les pieds de Marten De Roon, qui ouvre le score pour les visiteurs. 3 minutes plus tard, c’est le slovène lui-même qui va inscrire une magnifique frappe pleine lucarne à 30 mètres. 2-0 à la pause, et un Chievo réduit à dix après l’expulsion de Federico Barba. A peine 5 minutes après la reprise, Iličić allait récidiver avec une autre frappe de loin.

Enfin, le numéro 72 de La Dea allait parachever son chef-d’oeuvre par un but de renard des surfaces seulement 2 minutes plus tard. Un coup du chapeau réalisé par Iličić, sorti du terrain dans la foulée : impliqué dans 4 buts en 60 minutes, le joueur slovène venait de réaliser son meilleur match sous les couleurs de l’Atalanta. 5-1 score final, l’Atalanta renouait avec la victoire qui la fuyait depuis la première journée.

“On ne le reverra pas avant Noël”

L’attaquant slovène fait partie de ces joueurs typiques du championnat italien, mais pourtant peu connus en France. Débarqué de Slovénie en 2010, il avait tout d’abord fait le bonheur de Palerme, où il a pu côtoyer Javier Pastore, Salvatore Sirigu, Matteo Darmian ou encore Kamil Glik. Il y inscrivit 26 buts en plus de 107 matches, avant d’être transféré à Florence. Devançant les équipes de Premier League et Bundesliga, La Viola débourse 9 millions d’euros pour l’attaquant slovène en 2013, qui connaît une première saison contrastée avec seulement 3 buts. Il en inscrit cinq de plus la saison suivante, retrouvant peu à peu son niveau de Palerme. La saison 2015/2016 est sa plus prolifique, avec 13 buts, dans un rôle de faux numéro 9 qui sied parfaitement à ses qualités. Transféré un an plus tard à l’Atalanta, il y est titulaire depuis une saison maintenant. Josip Iličić est donc un joueur chevronné du Calcio, disposant également d’un des meilleurs pieds gauches du championnat.

Mais le coup du chapeau d’Iličić est encore plus spectaculaire quand on sait que celui-ci a été atteint d’une grave infection à la bouche en août. On lui avait alors prédit une absence de quatre mois, alors que ses coéquipiers jouaient la qualification en Europa League. “On ne le reverra pas avant Noël”, prédisaient certains journalistes. Revenu (beaucoup) plus vite que prévu, et titulaire samedi pour la première fois cette saison, Josip Iličić veut faire passer un message : il est bel et bien de retour. Rendez-vous la semaine prochaine sur We Sport FR pour découvrir le talent de la prochaine journée de Calcio !

 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here